Hélène Bourgeois Leclerc explique pourquoi elle a voulu quitter District 31!

Nadine et maintenant Isabelle... District 31 perd ses femmes de tête!

Énorme deuil à vivre hier soir en apprenant le départ d’Isabelle Roy du District 31... Pas un œil ne devait être sec dans les foyers du Québec à la suite du départ et de l’annonce choc de la sergente-détective aux crimes sexuels et délits familiaux!

Ce matin, Hélène Bourgeois Leclerc était au micro de Paul Arcand au 98,5 FM et la comédienne est revenue sur la scène forte en émotions qui a touché droit au cœur bien des gens:

«Ça n’a pas été facile à jouer et ça a été écrit avec des mots que je connaissais bien aussi parce que ça fait écho à ma décision de quitter ce show qui est extraordinaire, qui est un train magistral! Ça a été difficile à jouer parce que j’étais très prise dans l’émotion, mais en même temps, ça me permettait moi, en tant qu’actrice, de dire bye à mes collègues! Le personnage parlait, mais l’actrice aussi!», confiait Hélène.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par DISTRICT 31 {Fanpage} (@_district_31) le


Hélène en a aussi profité pour expliquer les raisons qui l’ont poussée à quitter la série chouchou des Québécois!

«C’est ma décision qui a été longuement murie. C'est probablement la décision professionnelle la plus difficile de toute ma vie, de ma jeune carrière (rires)... Ce qu'Isabelle disait, ce qu'on vient d'entendre, c'est un peu moi qui l'ai dit à Luc en janvier. J'ai l'impression d'être arrivée au bout du chemin avec District 31. Ceci dit, même de le dire ce matin, c'est encore difficile... C'est un show extraordinaire que j’aime profondément, des textes magnifiques, c’est un personnage que j'ai aimé, que j'ai épousé, que j'ai porté et que je porte encore. Je l'ai regardé le show hier et j'ai braillé toutes les larmes de mon corps parce que je l'aime Isabelle Roy... En plus elle n’est pas morte, elle fait juste partir. Alors elle existe encore quelque part en moi! Je lui ai donné beaucoup de moi et elle m’a donné énomément aussi. Ce show-là m’a appris beaucoup plus que je pensais pouvoir apprendre en si peu de temps! Mais la réalité, c’est que j’étais fatiguée, j’étais très fatiguée. C’est tout un rythme que j’ai été capable de tenir, mais j’ai eu envie de quitter ce rythme-là pour le moment!»

Est-ce qu’Hélène nous laisse une petite lueur d’espoir en se laissant une porte ouverte à un retour futur dans la série... lorsqu’elle aura repris ses forces? On se croise les doigts! On comprend aussi un peu mieux pourquoi Christine Beaulieu avait remplacé la comédienne pendant quelque temps en 2017...

D'ailleurs... un fait surprenant: Hélène envisageait une fin totalement différente pour son personnage. Une fin qui n’aura finalement pas passé au conseil...

«Pour ce qui est du départ d’Isabelle, au début, j’avais envie qu’elle se suicide. J’avais envie de ça… Parce que je trouvais que ça aurait peut-être ouvert une porte pour parler du suicide chez les policiers. Ça aurait ouvert une discussion. Mais, en même temps, on a discuté de ça et on est allés vers une espèce de creux de vague, avec tout ce qu’Isabelle a vécu cette année… À un moment donné, elle a sombré dans une déprime. Mais Luc n’a pas eu envie de ça, donc ça n’a été qu’une discussion.»
 

Karine Paradis


La conclusion de la troisième saison aura lieu ce soir et on peut s’attendre à toute une finale! Espérons qu’on ne perdra pas un autre gros morceau, car notre petit cœur ne le supportera pas!

Au fait, allez-vous répondre à la demande de l'équipe de District 31 en vous enregistrant lors des cinq dernières minutes de l’épisode de ce soir? Ça promet...

 


Psssst! Hélène était au lancement de sa bonne amie Anick Lemay la semaine passée: allez voir les photos juste ICI, les filles sont adorables!
 

À lire aussi:

Ça vient d'arriver!