Angelina Jolie et Gwyneth Paltrow accusent Harvey Weinstein de harcèlement sexuel

La liste des victimes de Harvey Weinstein s'allonge et 2 superstars hollywoodiennes ont choisi de le dénoncer : Angelina Jolie et Gwyneth Paltrow.

Harvey Weinstein

Getty Images

Les deux actrices ont raconté leur terrible expérience au New York Times, qui a mis en lumière la déviance sexuelle de ce célèbre producteur la semaine dernière. 

Pour en savoir plus, revoyez les grandes lignes de ce scandale dans le monde du cinéma.

Pour Gwyneth Paltrow, son expérience avec Harvey Weinstein date du début de sa carrière. Alors qu'elle venait de décrocher un rôle dans le film Emma, à 22 ans, le producteur l'a conviée à sa suite de l'hôtel Peninsula Beverly Hills. L'actrice se souvient qu'il a posé ses mains sur elle et lui a demandé d'aller sur le lit pour qu'ils se fassent des massages : 

« J'étais une enfant. J'étais prise au piège. J'étais pétrifiée. »

Elle a refusé ses avances et il lui a dit de ne jamais au grand jamais dévoiler ce qui s'était passé.

Ils ont toutefois travaillé à nouveau ensemble par la suite et Gwyneth Paltrow a remporté un Oscar pour son rôle dans Shakespeare in Love, produit par ce présumé agresseur sexuel.

Getty Images

De son côté, Angelina Jolie a refusé les avances sexuelles de Harvey Weinstein à la fin des années 90 alors qu'elle était en vedette dans le film Playing by Heart. Voici ce qu'a déclaré la victime : 

« J'ai eu une mauvaise expérience avec Harvey Weinstein pendant ma jeunesse et cela a fait en sorte que j'ai choisi de ne plus jamais travailler avec lui et j'ai averti celles qui l'ont fait. Sa façon d'agir avec les femmes de tous les milieux et de tous les pays est inacceptable. » 

Une histoire qui donne des frissons dans le dos.

Commentaires

Ça vient d'arriver!