Anick Lemay explique les effets destructeurs de la chimiothérapie

Anick Lemay a reçu un diagnostic du cancer du sein en mars dernier

Habituellemen très discrète sur sa vie privée, la populaire comédienne a choisi de documenter sa bataille contre la maladie sur le site URBANIA.

Dans un nouveau texte intitulé «La machine à l'envers» publié ce matin, la vedette explique les effets destructeurs de la chimiothérapie.

«Sur le coup, j’ai été étourdie. Je pensais que c’était le stress qui me faisait tourner la tête, vu que je n’étais pas encore mise sous tension, mais non. C’était la grosse pilule antivomi d’avant jus rouge, jus qui allait bientôt envahir mon corps.»

«Jour deux, même manège. Antivomi, cortisone, injection. Je regarde attentivement ma fée qui s’active sur la seringue, parce que demain je serai toute seule. Je devrai me piquer ou aller au CLSC. Et comme tu sais que j’ai une tête de cochon… Jour trois. Antivomi. Injection. Facile. J’suis fière de moi, mais molle comme une guenille. Je passe ma journée à dormir. Sans la cortisone, mon corps s’effouère. Sans la cortisone, je dors dors dors…»

Anick Lemay révèle avoir préventivement rasé ses cheveux : «Aujourd’hui est un grand jour! Aujourd’hui, on rase mes cheveux. Pas bon pour le moral de les laisser tomber en touffes disparates, ça a l’air. Alors aujourd’hui, je prends les devants et je prends même un verre de blanc.»

Vous pouvez lire le texte complet d'Anick Lemay sur le site d'URBANIA.
 




On envoie toutes nos pensées positives à Anick Lemay pendant cette épreuve difficile. 


Vous aimerez aussi:


Ça vient d'arriver!

Recettes

  • Délicieux croissants et ses variantes

    Temps: 3 h. Portions: +-12
    farine, sucre granulé, sachet de levure instantanée (8g), sel, lait, oeuf, beurre mou non salé, pâte d'amande, blanc d'oeuf, chocolat de qualité au choix, pistache grillé non salé, amande en poudre, sucre en poudre, d'huile végétal ou canola
Découvrez fraichementpresse.ca