Ben Affleck: son entrevue dérangeante avec Anne-Marie Losique devient virale

Une entrevue d'Anne-Marie Losique avec Ben Affleck en 2004 est devenue virale aujourd'hui!

Plusieurs québécois se souviennent d'avoir été mal à l'aise devant cet extrait télé où l'acteur hollywoodien avait assis l'animatrice sur ses genoux avant de la complimenter et de la caresser devant la caméra. 

via GIPHY

La raison pour laquelle l'entrevue refait surface aujourd'hui est très simple : Ben Affleck a dénoncé le comportement sexuel déviant de Harvey Weinstein et s'est ensuite excusé pour sa propre façon d'agir avec une actrice sur un plateau en 2003. Il avait alors touché le sein de son interlocutrice, Hilarie Burton. 

Le public s'est alors rappelé de l'autre momen célèbre où il a semblé utiliser son statut de vedette pour s'approcher d'une femme : l'entrevue d'Anne-Marie Losique à Box Office

On vous invite à revoir ces images où Ben Affleck lance à la québécoise qu'elle devrait enlever son chandail, complimente sa poitrine, l'embrasse et la touche sans retenue : 

 

Rappelons qu'à l'époque, Ben Affleck était en couple avec Jennifer Lopez.

Anne-Marie Losique a commenté la situation sur Twitter, aujourd'hui. Elle a entre autres déclaré que les médias de partout l'avaient contactée à ce sujet, de TMZ au Hollywood Reporter :

Pour elle, le comportement de la star de cinéma n'avait rien de mal car elle a toujours été consentante. Voici un extrait de son entrevue avec Just Jared à ce sujet :

 

« C'était pour la caméra. Vous devez comprendre qu'on a fait des dizaines et des dizaines d'entrevues comme ça. C'était pour une émission que je produisais, alors, je n'étais pas du tout une victime. Quand les caméras s'allumaient, on commençait ce petit jeu. Quand elles s'arrêtaient, il n'en était rien. Il ne m'a jamais touchée de façon inappropriée. Il était très respectueux, je vous assure. »

Anne-Marie Losique a ajouté qu'elle était triste de voir que les médias internationaux avaient mêlé cette entrevue au reste de l'histoire Weinstein. 

Commentaires

Ça vient d'arriver!