Denise Bombardier tient un discours transphobe à la Radio X

La nouvelle présidente de la Fédération des Femmes du Québec est une personne transgenre. Denise Bombardier a exprimé son désaccord dans une chronique au Journal de Montréal.

Elle est revenue sur ses propos en entrevue avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau à la Radio X. Plusieurs internautes l'accusent d'être transphobe (et ils ont raison).

«Ça doit être extrêmement douloureux de se ressentir dans un sexe qui n'est pas celui qu'on a eu à la naissance. Cette personne a vécu comme un homme jusqu'à tard dans la vingtaine. Cette personne-là ne sait pas ce que c'est d'être une petite fille.»

«Il faut cesser d’évaluer les gens en regard de la loi. Il y a aussi la décence qui existe!»

«Depuis le début de l’humanité il y a des hommes, il y a des femmes, et une femme ce n’est pas un homme, et un homme ce n’est pas une femme, à côté de ça il y a… je ne sais pas comment on peut appeler ça, il y a des gens qui sont dans une situation psychologique et physique catastrophique.»

«Les transgenres, c’est des gens pour lesquels on doit avoir de la compassion et je sais que tous les transgenres ne sont pas comme ça.»

«À une autre époque, ces gens-là on les protégeait et on les mettait en hôpitaux psychiatriques. Maintenant, ils font la manchette dans les grands journaux de la Terre et ils revendiquent justement ce droit d'être comme ils se ressent. On est plus dans l'humanisation.»

Richard Martineau et Jonathan Trudeau ont renchéri les propos de Denise Bombardier.

Jonathan Trudeau : «On devrait avoir le droit de dire qu’une relation normale, c’est homme-femme mais qu’il n’y a absolument rien de mal à avoir une relation homme-homme, femme-femme.» 
 
Richard Martineau : «Quand on dit anormal, les gens pensent qu’on dit malade mental. Non, ça veut dire « pas la norme », pas la majorité. On dit pas que t'es malade mental, que t'es fou (...) Les transgenres sont anormaux. Les gais sont anormaux. Ils ne font pas partie de la norme. Ils sont une exception (…) C’est pas la norme, la norme, c'est ce que la majorité des gens font.»

L'actrice transgenre Gabrielle Boulianne-Tremblay a adressé une lettre ouverte à Denise Bombardier sur sa page Facebook officielle. Vous pouvez la lire ci-dessous.






Comme le souligne Gabrielle Boulianne-Tremblay, rien ne peut excuser ces propos odieux. Ces commentaires ne font qu'alimenter la haine et sont lourds de conséquences. Ça me rend triste d'entendre ça encore aujourd'hui en 2017. Il faut que ça cesse.

Vous pouvez écouter l'extrait ici.


Denise Bombardier à La vraie nature

Production Déferlantes / TVA

Commentaires

Ça vient d'arriver!

Recettes

  • Crostinis aux patates douces, oignons rouges marinés et fromage

    Temps: 35 min. Portions: 8 à 10 crostinis
    tranches de pain baguette, fromage à pâte ferme, patate douce, huile végétale à cuisson au choix, ail, graines de fenouil, cumin moulu, vinaigre balsamique, sambal oelek, Sel et poivre, oignon rouge moyen, vinaigre de cidre, sirop d'érable, sel
  • Croquettes de polenta aux champignons, canneberges et fromage

    Temps: 35 min. Portions: 24 croquettes
    champignons blancs, oignon, ail, huile végétale à cuisson, canneberges séchées, Les feuilles de 3 branches de thym, eau, semoule de maïs, fromage cheddar, levure alimentaire, sambal oelek, vinaigre balsamique, sirop d'érable, Sel et poivre, semoule de maïs, huile végétale à cuisson
Découvrez fraichementpresse.ca