Église PQL : Rachid Badouri n'a plus de gérant

Le pasteur Steve Rasier quitte ses fonctions de gérant de l'humoriste Rachid Badouri après les allégations portées contre l'église montréalaise Parole qui libère, publiées dans le Journal de Montréal au cours des dernières heures.

L'homme affirme qu'il demeurera pasteur et «représentant ministériel de l'Apôtre Patrick Isaac». Voici sa publication : 

«En lien avec les allégations publiées dans les dernières heures dans le Journal de Montréal concernant mon implication personnelle auprès de l’église Parole Qui Libère et après mûre réflexion, j’ai choisi avec beaucoup d’émotion de renoncer à mes fonctions de gérant de Rachid Badouri. Par respect pour l’homme avec lequel j’ai bâti depuis tant d’années des liens professionnels et d’amitié, et considérant que ces allégations ne le concernent d’aucune façon, c’est à regret que je me retire afin de ne pas porter ombrage à la carrière remarquable de cet artiste hors-norme aux talents multiples. J’entends maintenant me consacrer à combattre publiquement les allégations qui mettent en doute mon intégrité et mes convictions chrétiennes, tout en poursuivant mon parcours professionnel et mon implication auprès de l’église Parole Qui Libère à titre de pasteur et représentant ministériel de l’Apôtre Patrick Isaac.»





Rachid Badouri a réagi à cette mauvaise nouvelle sur sa page Facebook officielle.

«C'est seulement par respect envers ses convictions à vouloir se battre pour son intégrité, suite aux articles publiés, que j'accepte sa décision malgré moi.»

Voici une capture d'écran de son message : 


Rachid Badouri

La page Facebook officielle de Rachid Badouri



Rappelons que Le Journal de Montréal révélait hier plusieurs témoignages de personnes qui se sont fait avoir par l'Église Parole qui libère, située à Saint-Léonard. Le dirigeant de l'établissement, Patrick Isaac, leur soutirait de l'argent en leur promettant des miracles, qui ne sont jamais arrivés. 

Plusieurs personnalités connues fréquentaient cette église, dont Rachid Badouri, «la jeune millionnaire» Éliane Gamache Latourelle et Gardy Fury

Commentaires

Ça vient d'arriver!