Nico Archambault dénonce une situation inacceptable

Nico Archambault est présentement la vedette la comédie musicale Saturday Night Fever au Capitole de Québec aux côtés de Wynn Holmes et Amélie B. Simard

Le populaire danseur a dénoncé le comportement intrusif et complètement déplacé de certains spectateurs sur sa page Facebook officielle.

En colère, il a écrit : «Cher public de Saturday Night Fever – Le spectacle, faut qu’on se parle. J’aime ça vous rencontrer. Et ça me fait plaisir de la prendre votre photo. Mais ça ne vous donne pas le droit de me tripoter à volonté, la où vous voulez. C’est un spectacle musical, pas un bar open, ni le 281. Et non, ça ne justifie pas votre comportement de me répéter (en criant) que « c’est ça être une vedette.»

 




La publication de Nico Archambault nous rappelle l'histoire de la journaliste Valerie-Micaela Bain, qui a été forcée de repousser un inconnu en direct au festival Osheaga en août dernier. 


Valerie Micaela-Bain

Radio-Canada

 

Les histoires de Nico Archambault et Valerie-Micaela Bain nous rappellent à quel point il est important de ne pas banaliser les agressions, aussi petites soient-elles. 

Il faut dénoncer ces situations! C'est tous ensemble que nous pourrons changer les choses!

Commentaires

Ça vient d'arriver!