Florence K: un mot inspirant contre les standards de beauté!

Florence K a partagé une sublime photo d'elle et sa fille à la plage, aujourd'hui sur Instagram.

Si ça semble anodin, c'est loin de l'être pour la chanteuse. En effet, elle a avoué qu'elle n'aurait jamais osé partager une photo la montrant en maillot auparavant. Toutefois, un message du comédien Félix-Antoine Tremblay sur les standards de beauté l'a inspirée à le faire.

Florence K explique que toute sa vie, on lui a suggéré de se plier à certains critères physiques : 

« Je me suis fait dire des dizaines de fois Mattention, t’as pris du poids' , 'telle cie ne veut pas te prêter ses vêtements car tu ne les représenteras pas bien si tu n’es pas au moins une taille 4, gros Max 6...' »

La star ajoute qu'elle ne veut plus rien savoir de ces standards et veut promouvoir un message positif :

 

 

Merci @phoenixantoine d’avoir fait ton post sur le #beachbody hier. Je n’aurais jamais osé poster cette photo de mes vacances avec ma fille sinon. Parce que dessus, on voit clairement que j’ai un petit bedon et de la cellulite. Et j’ai été exposée toute ma vie à des images de corps féminins dits “parfaits” sur les annonces, les pubs, les podiums et les videoclips. Dans mon métier, je me suis faite dire des dizaines de fois “attention, t’as pris du poids” , “telle cie ne veut pas te prêter ses vêtements car tu ne les représenteras pas bien si tu n’es pas au moins une taille 4, gros Max 6...” mais j’en ai marre des standards imposés par la société parce que tant de fois ils faiblissent l’estime de soi des jeunes filles, puis des femmes. Je suis pour la diversité corporelle et surtout, pour l’acceptation que dans la vie, nous sommes tous différents et que la forme de nos corps fluctue avec les temps et les circonstances. Et puis je m’entraîne parce que j’aime ça. Parce que ça me fait sentir bien. Pas parce que je veux ressembler à une pub de sous-vêtements ou de parfum. Et je souhaite que ma fille s’aime telle qu’elle est, pour toute sa vie. /////// *thanks to @phoenixantoine for posting his #beachbody photo yesterday. It encouraged me to post this photo of my daughter and me on the beach, with my belly and my cellulite. My body doesn’t correspond to the beauty industry standards or the show-business standards either. But I decided that I don’t care anymore. I am who I am, I work out to feel good, not to look like a perfume or a lingerie ad. And I want my daughter to grow up loving herself and her body, no matter what shape it takes. Life is made of fluctuations and our bodies change according to time and to circumstances. This is what we call reality. #santémentale #mentalhealth #loveyourself #wellness #mentalhealthawareness #bien-être #selfesteem #estimedesoi #diversitécorporelle #beautystandards #change #changement #reality #acceptation #acceptance #beautiful #realité #troublesalimentaires #eatigndisorder #eatingdisorderawareness #préventiondésordrealimentaiee #f**ckbeautystandards #artofnotgivingafuck #notgivingafuckanymore

Une publication partagée par Florencek (@florencekmusic) le

Bien dit! 

On l'aime tellement! 

Ça vient d'arriver!