Giovanni Apollo : 7 personnes accusent le chef d'inconduites sexuelles

7 personnes qui ont côtoyé le chef Giovanni Apollo ont dénoncé ses comportements inappropriés, autant dans les restaurants que sur les plateaux de tournages. 

Dans un article paru sur le site de Radio-Canada, on parle d'abus de pouvoir, de harcèlement sexuel, de propos vulgaires et d'intimidation. 3 victimes disent avoir subi des attouchements de naturelle sexuelle.

Radio-Canada a utilisé dans son reportage des noms fictifs. Carolane rêvait de faire sa place dans le milieu de la télévision. Après quelques rencontres avec le chef, il a commencé à lui faire des attouchements sur les plateaux de tournage.

«J’avais un foulard et il le plaçait en conséquence pour pouvoir glisser sa main dans mon chandail et me prendre les seins, ou essayer de glisser sa main dans mes pantalons. S’il ne réussissait pas, il allait par-dessus le linge.» 

Une autre femme qui a travaillé pour lui, appelée Roxanne, explique son expérience. 

«Il prenait beaucoup de place. Il pouvait faire pleurer quelqu’un en l’engueulant pour ensuite te dire que t’étais juste bonne pour sucer. C’est psychologiquement difficile de te faire engueuler par ton animateur et ensuite de te faire dire 2-3 heures après des commentaires déplacés sur ton physique, des habitudes sexuelles, peu importe.»

Contacté par Radio-Canada, Giovanni Apollo reconnaît qu'il a souvent fait des blagues plutôt grivoises. Par contre, il réfute catégoriquement toutes les allégations de nature sexuelle.

L'homme a d'ailleurs réagi sur sa page Facebook officielle. Il invite toutes les personnes qui ont fait ces allégations à porter plainte directement à la police «afin que la lumière soit faite et qu’aucun doute ne plane à son sujet».

Vous pouvez lire sa publication ci-dessous : 




 

Commentaires

Ça vient d'arriver!

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca