Giovanni Apollo : il s'appelle Jean-Claude!

Giovanni Apollo a raconté plusieurs mensonges sur son parcours et son identité, selon une enquête de la journaliste Isabelle Hachey publiée dans La Presse.

Le chef a tout d'abord menti sur son véritable prénom, qui est en vérité Jean-Claude. Contrairement à ses affirmations dans les médias depuis plusieurs années, ce dernier est né en France et non en Italie. D'ailleurs, il n'y a jamais habité et ne possède pas la nationalité italienne non plus. 

M. Apollo aurait également menti sur ses expériences culinaires et même les produits qu'il offrait dans ses restaurants. Il n'a d'ailleurs jamais été l'élève du grand chef Paul Bocuse, comme il l'a si souvent dit dans les médias. 


Clodine Desrochers et Giovanni Apollo!

V télé



Celui qu'on a pu voir dans plusieurs émissions québécoises est né en 1970 et pas en 1964.

Son frère, Jo Appolo, a confié que le Québec a «été très naïf». Les 2 hommes ne se parlent plus depuis 15 ans pour toutes ces raisons. Il a tenté de mettre son frère en garde à plusieurs reprises en lui disant «Regarde, à un moment, il faut que tu t'arrêtes».

De nombreuses personnes affirment n'avoir jamais été remboursées pour l'argent prêté à Giovanni Apollo, dont Tony Accurso. 

Ce reportage de La Presse est publié quelques semaines après que 7 personnes aient accusé Giovanni Apollo d'inconduites sexuelles

Le chef cuisinier a réagi ce matin sur son site web officiel : 

«Je suis un chef, votre chef. Toutes celles et ceux qui avez visité ma cuisine, suivi mes émissions et goûté à mes plats le savez. Je suis un chef reconnu et respecté au Québec, mais aussi ailleurs dans le monde. Mon parcours, dont je suis fier, m’a mené dans plusieurs pays et m’a permis de faire de belles rencontres qui ont façonné ma façon de faire la cuisine.

Ce matin, La Presse met en doute mon parcours professionnel, mes relations avec des partenaires et des employés, et s’introduit dans ma vie privée. J’ai répondu avec transparence à toutes les questions que la journaliste m’a posées au cours des derniers jours et je regrette sincèrement qu’on salisse mon nom et ma réputation.

C’est avec le souci de faire connaître la vérité et d’être transparent avec vous que je rends publiques toutes les informations que j’ai fournies à La Presse ces derniers jours afin de permettre à tous de mieux apprécier les réponses que j’ai données. Je ne laisserai personne remettre en doute qui je suis et ce que j’ai mis tant d’efforts à devenir: je suis un chef, votre chef Giovanni Apollo.
»

Pour lire le message intégral, cliquez ici

Commentaires

Ça vient d'arriver!