[Mise à jour] Allégations d'inconduite sexuelle : une victime dénonce Kevin Spacey

[Mise à jour] Netflix a annoncé que sa populaire série House of Cards prendra fin après la sixième saison, qui sera diffusée prochainement. La plateforme a annoncé sa décision quelques heures après que des allégations d'inconduite sexuelle visent Kevin Spacey, l'acteur principal de la série. 

Dans la foulée des dénonciations d'inconduite sexuelle, une autre victime a décidé de prendre la parole. L'acteur Anthony Rapp affirme avoir été harcelé et agressé par Kevin Spacey alors qu'il n'avait que 14 ans.

Les événements se seraient déroulés en 1986 lors d'une soirée arrosée. Kevin Spacey aurait poussé le jeune homme sur son lit et se serait même allongé sur lui. 

Anthony Rapp, aujourd'hui âgé de 46 ans, a confié à Buzzfeed News : «Il voulait me séduire. Je ne sais pas si j'aurais utilisé ce langage, mais je me suis vite rendu compte qu'il voulait quelque chose de sexuel avec moi.»


Anthony Rapp

Getty Images


Kevin Spacey a présenté ses excuses à Anthony Rapp dans un communiqué officiel partagé sur les réseaux sociaux. L'artiste de 58 ans, récompensé 2 fois aux Oscars, en a également profité pour révéler son homosexualité. 

«J'ai beaucoup de respect et d'admiration envers Anthony Rapp en tant qu'acteur. (...) Je suis désolé pour tout ce qu'il a dû enduré pendant toutes ces années. (...) Comme tous mes proches le savent, j'ai eu dans ma vie des histoires à la fois avec des hommes et des femmes. J'ai aimé et eu des rencontres sentimentales avec des hommes tout au long de ma vie et j'ai décidé maintenant de vivre en tant que gai.»


Kevin Spacey

Getty Images


Cette dénonciation survient quelques semaines après les accusations portées contre le producteur Harvey Weinstein. Une cinquantaine de femmes ont avoué avoir été harcelées, agressées et même violées par le puissant homme d'affaires.

Le mouvement #moiaussi s'est également transporté au Québec, où des victimes ont décidé de prendre enfin la parole. Depuis, des allégations d'inconduites sexuelles ont été reprochées à Éric Salvail, Gilbert Rozon, Gilles Parent et Michel Brûlé.

Ça vient d'arriver!