Jean Airoldi : Des propos «mensongers et diffamatoires»

Jean Airoldi aurait reçu une mise en demeure de la part de Luciana Arantes Santos, il y a quelques jours.

Cette dernière prétend avoir eu une relation avec le célèbre styliste. Sur son compte Twitter, elle accuse ce dernier de l'avoir menacée.

Dans un communiqué émis ce matin, Jean Airoldi fait le point sur la situation :

«Suivant certaines informations circulant à mon sujet dans l'affaire Luciana Arantes Santos, je souhaite faire la mise au point suivante.

Les propos tenus par Luciana Arantes Santos sur les médias sociaux et auprès de certains médias sont mensongers et diffamatoires. Je n'ai jamais été en couple avec madame Santos. Je l'ai vue qu'à deux reprises et je n'ai jamais effectué d'activités sportives ou de sorties au restaurant avec elle, contrairement à ce qu'elle prétend ou laisse croire.

Je ne l'ai jamais menacée de quelque façon que ce soit. Cela est fort mensonger, tout comme la prétendue poursuite judiciaire de cette dernière. C'est plutôt madame Santos qui m'a harcelé et s'en est prise à mes proches, preuves écrites à l'appui. C'est ce qui m'a amené le 4 janvier dernier à demander à mes contacts privés sur Facebook d'ignorer cette dernière.

Je considère que je n'aurais jamais reçu de mise en demeure de cette dernière si son avocat avait obtenu la version réelle des faits et gestes qu'elle a posés.»

Sonia Gagnon, l'agente de Jean Airoldi, a précisé que Jean Airoldi n'accordera aucune entrevue sur le sujet.

Une plainte policière aurait été déposée contre madame Santos ainsi qu'une mise en demeure pour diffamation et violation de la vie privée.

Plus de détails à venir.

Commentaires

Ça vient d'arriver!