Julie Snyder : «Avoir 50 ans, ça me rentre dedans depuis quelques mois»

Julie Snyder a célébré ses 50 ans le 6 août dernier! Pour l'occasion, la populaire animatrice a répondu aux questions du chroniqueur Stéphane Leclair dans «Le Phare Intérieur». 

La vedette s'est confiée à propos de plusieurs sujets, dont l'arrivée de la cinquantaine qui n'a pas été très facile pour elle.

«Par contre, d'avoir 50 ans, ça me rentre dedans depuis quelques mois, pour toutes sortes de raisons. Je pense que la différence entre une femme et un homme, il y a plusieurs différences, on sent qu'on pourra plus vraiment avoir d'enfants. Même si les hommes ne veulent plus d'enfants, même quand ils en ont 2,3, 4 ou peu importe, ils savent quelque part dans leur tête qui peuvent encore être pères.»

Lorsqu'elle a senti qu'elle ne pouvait plus avoir d'enfants, Julie Snyder a dû faire un deuil. 

«Quand j'ai senti que je ne pouvais plus avoir d'enfants, ou en tout cas, ce serait peu probable que j'en ai encore, ça été un choc. C'est un deuil à faire ça. Même si je suis comblée par mes 2 enfants, et même si je pouvais, je ne pense pas que j'en aurais un autre, je ne sais pas. Ça c'est une partie de la différence entre les hommes et les femmes face à la cinquantaine.»


Julie Snyder récolte trois nominations pour Le Banquier: ça boucle bien la boucle!

Karine Paradis


Julie Snyder est également revenue sur la parité entre les hommes et les femmes dans le milieu des communications. 

«Je pense qu'on ne vieillit pas de la même façon quand on est à la télé, quand on est une femme ou un homme. Ça m'avait frappé au Gala Artis de voir qu'Anne-Marie Dussault était la seule femme dans la catégorie Affaires publiques. Il y avait 4 hommes et 1 femme. On est loin de la parité 50/50.» 

En 2015, l'animatrice a présenté un prix au Gala des Gémeaux. Son poids avait été vivement critiqué sur les réseaux sociaux. 

«Tout le monde était inquiet. Stéphane Laporte était inquiet. (...) Tout le monde me disait : "Fais quelque chose, fais quelque chose". Je mangeais. J'ai jamais été maigre de ma vie, j'ai toujours eu des petites rondeurs. Au contraire, je pense que je mangeais mes émotions quand j'étais stressée. (...) Quand c'est arrivé, je ne m'en rendais pas compte. Moi, je mange 6 fois par jour.»

Vous pouvez voir l'entrevue touchante ci-dessous : 





On adore Julie Snyder pour son authenticité et sa belle humilité!

Commentaires

Ça vient d'arriver!