La Cour supérieure refuse les requêtes de Gilbert Rozon

Gilbert Rozon a perdu une première bataille en justice aujourd'hui. 

Comme vous le savez probablement, Les Courageuses, un regroupement de femmes ayant été victimes de l'ex-dirigeant de Juste pour rire, lui réclament 10 millions de dollars. 

La star déchue a exigé que les mots « viol » et le mot « prédateur sexuel » soient retirés de leur requête. Gilbert Rozon ne voulait pas que son nom soit à côté de ces termes. Une demande que la Cour supérieure a rejetée cette semaine. Voici ce qu'on peut lire à ce sujet dans le Journal de Montréal:

« Le tribunal considère qu’il ne serait pas approprié de radier les allégations visées avant même d’avoir donné une chance [au regroupement] de présenter son argument au tribunal »

Le juge Donald Bisson a aussi déclaré ceci dans sa décision rendue aujourd'hui:

« Le raisonnement de M. Rozon est illogique puisqu'il ne demande pas la radiation des termes 'agression sexuelle' apparaissant à de multiples reprises dans la Demande d'autorisation et pourtant inclus au Code criminel. »

Une histoire à suivre... 

Ça vient d'arriver!