Le magazine Safarir tire sa révérence

Triste nouvelle dans le monde des médias québécois : le magazine Safarir a annoncé la fin de ses activités! 

Lancée en 1987, cette publication humoristique s'amusait à parodier les nouvelles d'ici et d'ailleurs. Dans ses pages, on trouvait des bandes dessinées, des caricatures, des articles satyriques et des billets éditoriaux, toujours sous le signe de l'humour.

Safarir

Crédit photo: Le dernier et 299e numéro de Safarir

 

Dans un communiqué partagé sur Facebook, Safarir a expliqué les raisons qui ont poussé l'équipe à tirer sa révérence après 299 numéros publiés : 

« La faillite de notre distributeur l’an dernier ainsi que de grands coûts d’impression jumelés à une forte baisse de nos revenus publicitaires font en sorte que la rentabilité du magazine n’est plus possible. D’autres options ont été envisagées et sérieusement étudiées, mais sans déboucher sur des solutions adéquates et concrètes. Nous avons mijoté fort pour remettre cet emblème de l’humour québécois sur les rails, mais nous avons dû nous résoudre à une certaine réalité. Le financement de la production n’était plus possible à court et à moyen terme. Qui plus est, contrairement à ce que plusieurs pourraient croire, le magazine SAFARIR n’avait pas droit à quelconque subvention que ce soit. Aussi, la récente campagne de socio-financement que nous avons mise en place n’a pas apporté les effets escomptés. »

La fin de Safarir coïncide avec une période où la liberté d'expression en humour créée énormément de controverse. Pour en savoir plus, cliquez ICI

Commentaires

Ça vient d'arriver!