Le Prince Harry défend son amoureuse victime de harcèlement

Le Prince Harry s'est senti obligé de prendre la parole cette semaine après avoir réalisé à quel point sa nouvelle amoureuse reçoit des commentaires haineux sur les réseaux sociaux. 

Alors qu'il n'avait pas encore annoncé officiellement sa relation avec Meghan Markle, il a dû le faire mardi matin en demandant à ses détracteurs de la laisser tranquille. 

Meghan Markle

Getty Images

Le Prince Harry a demandé à ce qu'un communiqué soit émis par Kensington Palace à ce sujet, expliquant du même coup les raisons de ce message public : 

 

« Sa petite amie, Meghan Markle, a été victime d'une vague d'abus et de harcèlement. Certaines actions sont vraiment publiques, par exemple la première page d'un journal national, les sous-entendus au sujet de la nationalité de Ms. Markle dans les commentaires et le sexisme et le racisme omniprésents sur le web. [...] Sa mère n'arrive même plus à se rendre à sa porte d'entrée tant il y a de photographes chez elle. Les reporters et photographes qui essaient d'entrer chez elle illégalement. Le bombardement médiatique envers son ex, ses amis, sa famille et tous ceux qu'elle aime. Le Prince Harry a peur pour la sécurité de Ms. Markle et a beaucoup de peine de ne pas être en mesure de la protéger. [...] Ce n'est pas un jeu, c'est sa vie à elle et à lui. Il espère que ce communiqué, aussi inhabituel soit-il, puisse faire réfléchir la presse et mettre les médias et détracteurs en pause avant qu'il n'y ait plus de dommages. » 

Commentaires