Léa Clermont-Dion : un internaute va trop loin

Léa Clermont-Dion et Marie Hélène Poitras viennent tout juste de lancer le nouvel ouvrage Les superbes, qui se veut «une enquête sur le succès et les femmes».

Dans ce livre, les auteures donnent la parole à plusieurs femmes de différents milieux, allant de Pauline Marois à Marie-Mai.

Voilà qu'un internaute fait une bien mauvaise blague sur Twitter, faisant référence à Marc Lépine, l'auteur de la tuerie de l'École polytechnique survenue en 1989. Rappelons que celui-ci s'était enlevé la vie après avoir fauché celle de 14 étudiantes. Le meurtrier avait laissé une lettre de suicide dans laquelle il expliquait les raisons de son acte. Il était anti-féministe.

L'animatrice de Mitsou et Léa a partagé le message troublant sur sa page Facebook officielle et demandé à ses nombreux abonnés de signaler «l'individu dangereux».

Un message très inquiétant et inaceptable qui fait réaliser que le féminisme dérange encore beaucoup et que malheureusement, les réseaux sociaux sont une tribune sur laquelle s'expriment toutes les voix.

D'ailleurs, la Sécurité du Québec a transmis le dossier à la Centrale de l'Information criminelle. Plus d'informations à venir.

Commentaires

Ça vient d'arriver!