Leslie Jones : harcelée, elle ferme son compte Twitter

Leslie Jones a reçu une foule de commentaires racistes et sexistes sur Twitter à la suite de la sortie du nouveau Ghostbusters. Ne pouvant supporter cette horrible situation, l'actrice a fermé son compte Twitter. 

Heureusement, le réseau social a pris le taureau par les cornes : le détracteur ayant causé le plus de mal à l'actrice a été banni de Twitter. On lui a formellement interdit l'accès et ce, pour toujours.

 

 

Milo Yiannopoulos, considéré comme l'un des trolls les plus virulents sur Twitter, avait initié une campagne de harcèlement envers Leslie Jones, entraînant ses 390 000 abonnés avec lui dans un tourbillon de haine. 

L'homme de 32 ans a lâchement commenté son expulsion du réseau social avec ces mots: « on n'y retrouve plus de liberté d'expression ».

Milo Yiannopoulos

Crédit photo: Milo Yiannopoulos / Twitter

 

Yiannopoulos n'est malheureusement pas le seul à propager haine, sexisme et racisme sur les réseaux sociaux. Mais il s'agit là d'une voie vers la solution. 

Commentaires

Ça vient d'arriver!