Mike Ward accuse François Massicotte d'être un voleur de blagues

Cette semaine, François Massicotte présentait en grande première son nouveau one-man-show, «Quelle famille!», au Théâtre St-Denis à Montréal. 

Un chroniqueur du Journal de Montréal n'a pas apprécié le spectacle de l'humoriste. Dans sa critique intitulée «Manque d'originalité», le journaliste accuse ce dernier de recycler des vieilles blagues et de ne pas être original. 

«En plus de manquer d’originalité dans certains de ses numéros, François Massicotte recycle aussi quelques blagues.»



Surpris, François Massicotte a alors répondu à la critique sur sa page Facebook officielle

«Ce matin vers 11h, j'ai vu l'article d'un journaliste qui n'a pas apprécié mon show. Et il a le droit. Ça fait 30 ans que je fais ce métier, j'accepte qu'on me critique. C'est constructif, ça m'incite à me surpasser. On m'a aussi accusé de voler des blagues et de vous servir du réchauffé. Là, j'avoue, je suis très surpris. Ce sont de graves accusations dans le milieu de l'humour. Ceux qui me connaissent savent que je suis intègre. Intègre en affaire, en humour et envers ceux que j'aime. Mon public, comme ma famille, je l'aime et je le respecte. Jamais de ma vie je n'ai "volé" une joke à qui que ce soit sans nommer la personne que je citais ou l'endroit où je l'ai vu.»

Vous pouvez lire sa publication ci-dessous : 

 



Sur Twitter, Mike Ward accuse François Massicotte de ne pas écrire ses blagues et de les voler à d'autres humoristes. Il a également partagé avec ses abonnés un «meme» en anglais copié mot pour mot en français par ce dernier. 

 

 



Mike Ward a également répondu du tac au tac aux messages de la conjointe de François Massicotte, la blogueuse Bianca Longpré

 



Que pensez-vous de toute cette controverse?

Commentaires

Ça vient d'arriver!

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca