L'avenir n'est pas rose selon le groupe Bastille

Le groupe Bastille nous revient avec un deuxième album, Wild World, disponible le 9 septembre prochain. Découvrez dès maintenant leur extrait Fake It, hautement rock 'n' roll, mais pessimiste à souhait.

Malgré son nom, Bastille représente bel et bien le nouveau visage du rock indie britannique. Baptisé d'après l'anniversaire du chanteur Dan Smith, né un 14 juillet, le quatuor a fait une entrée remarquée sur le devant de la scène musicale il y a trois ans, avec un premier album éclectique intitulé Bad Blood.

C'est la chanson Pompeii qui a fait exploser la cote de popularité de Bastille au Canada, atteignant la 6e place du Canadian Hot 100.

La suite ? Elle se nomme Wild World et sera dévoilée le 9 septembre.

Conformément au titre de l'album, qui semble dépeindre avec pessimisme le monde d'aujourd'hui, le clip de Fake It ne laisse pas présager le meilleur des futurs pour l'humanité.

On y suit, à travers plusieurs postes de télévision, la transmission du discours d'un homme politique qui fait subir aux téléspectateurs un lavage de cerveau en déblatérant une succession de mensonges. Le logo de triangles noirs entrecroisés devant lequel il pose rappelle d'ailleurs les heures les plus sombres de l'histoire...

Commentaires

Ça vient d'arriver!