Beyoncé veut encore croire en l'amour

Beyoncé sait s'y prendre pour focaliser l'attention médiatique sur elle. Malgré sa défaite face à Adele dans la course aux Grammy Awards, où elle a tout de même été récompensée à deux reprises, la vedette américaine a fait sensation lors de son apparition sur scène.

Transformée en déesse de la fertilité pour un mash-up de ses titres Love Drought et Sandcastles, la diva a affiché sans complexe son ventre arrondi dans un tableau taillé sur mesure pour lui flatter son égo, mais à couper le souffle.

Dans la foulée de la cérémonie, l'interprète de Formation a mis en ligne une nouvelle vidéo sur son compte YouTube : Love Drought.

Coécrite par Ingrid, une rappeuse de Houston que Beyoncé côtoie depuis son enfance, cette ballade est un moment-clé de l'album Lemonade : c'est celui où l'artiste, lasse de se battre contre son mari infidèle, décide de redonner une chance à leur amour. Un instant d'accalmie symbolisé par une production aérienne et un clip à son image.

Pour oublier ses tourments, Beyoncé se purifie au bord d'un lac lors d'un étrange rituel réalisé au coucher de soleil, avec une dizaine de danseuses afro-américaines.

Comme toujours avec Beyoncé, la cinématographie est sidérante !

Commentaires

Ça vient d'arriver!