Bon. Gwyneth a pris son aura en photo

Mes hommages.

Alors aujourd'hui, c'est mon anniversaire. Et il semblerait, IL SEMBLERAIT que Gwyneth Paltrow ait décidé de me célébrer comme il se doit, c'est-à-dire en déposant lentement (mais avec adresse et grâce) un entonnoir sur sa chevelure certifiée « route de la soie », pour l'y laisser régner jusqu'au jour où cet escalator scintillant la montera doucement vers des cieux parsemés de cumulus fluffy et de Pierre Lebeau qui envoie la main par la fenêtre de son pick-up volant comme dans la finale de Nez Rouge.

Un jour, je décrocherai de cette fantastique référence cinématographique, promis. Mais c'est mon anniversaire.

OH!

Revenons donc à Gwyneth et son initiative pure fantaisie.

La récemment consciously uncoupled actrice a décidé, parce qu'elle a une très faible estime d'elle-même et ses accessoires, qu'il serait de bon ton de se faire prendre l'aura en photo.

Quelque chose de simple.

Comment ça fonctionne? C'est ma foi désarmant d'accessibilité. D'abord, tu dois être nourri d'une inétanchable soif de savoir. Ensuite, tu te parkes le porte-crotte devant le photographe de ton choix, mais préférablement celui qui possède l'une des 100 caméras capables de capter le champ électromagnétique qui te sort de la noix.

Ensuite, tu sors ta meilleure bette songeuse PIS T'ARRÊTES DE BOUGER.

Dans le cas de Gwyneth, voici ce que ça a donné:

OH.

Alors.

Selon le site des affaires d'aura de pas d'allure, voici ce que les couleurs signifient:

Le jaune :: Gwyneth est ouverte d'esprit, enthousiaste, ben recevante et confortable (lire: Gwyneth est une chaise orthopédique).

Le vert :: Gwyneth est tout le contraire du jaune. Ça fait que ça s'annule. Donc jusqu'ici, Gwyneth aurait pas d'aura pis ça ferait pareil.

L'arc entre le vert et le jaune :: Gwyneth aime à la fois économiser ET dépenser son argent. Enchaînez-moi à la table basse, que je ne me déchire pas le tisheurte en hurlant un incrédule « VA CHIER?! » devant quelqu'un d'aussi fascinant et spécial.

L'espèce de mauve ou bleu à gauche :: Je suis pas sûre sûre de la couleur. Gwyneth est soit visionnaire, soit ben ben sensible. Chose certaine, elle te demanderait de recouvrir ton divan de pelli moulante™ avant de s'asseoir dessus (et, accessoirement, de composer le 9-1-  par mesure préventive sur son téléphone).

Bon. VOUS SAISISSEZ LE TOPO.

J'irai pas dans détail de toué couleurs parce que, d'une part, chaque nuance veut dire une chose et son contraire et que, d'autre part, faut bien que quelqu'un parte le souper.

Et on s'entend-ti que sans le kodak spécial, Gwyneth aurait l'air de ceci:

OH.

L'affaire, c'est que depuis sa séance photo,  Gwyneth ne porte plus à terre et vire un peu fébrile du bulbe à la seule perspective de t'interpréter le portrait, les couleurs et le flou tout le tour de la tête.

Alors ma belle plume, sache ceci.

Ça, c'est pas ton aura. C'est Cameron Diaz.

OH.

Ça, c'est pas une aura. C'est des petits pois dans un tupperware.

OH.

Et ça, c'est un petit gars qui mange une slice de melon dans une grosse canisse.

OH.

ET RIEN D'AUTRE.

Les deux seules auras qui seront acceptées ici, c'est Laura Secord. Et, sous toute réserve, ce qui semble émaner du tronc de Patrice l'Ecuyer quand il se dénude les bongos.

HOUMAILLE

LES BONGOS!!!

La maxi bise.

Commentaires

Ça vient d'arriver!