NOSTALGIE : Justin Timberlake célèbre l'arrivée du mois de mai

Vous en avez assez de ce printemps tardif et déprimant ?  Vous avez encore le teint translucide et votre lampe vous a lâché en pleine séance de luminothérapie ?  Du calme...  Restez positifs et souriez : it's gonna be MAI !

Tous les ans, à cette même période, les réseaux sociaux sont inondés d'une même image.  Celle du jeune Justin Timberlake, nouilles ramen sur la tête en guise de chevelure, scandant sans retenue :

« It's gonna be may ! »

Bien plus qu'une bonne nouvelle, cette phrase est tirée de la chanson It's Gonna Be Me, deuxième extrait de l'album No Strings Attached du défunt groupe *NSYNC.  

Car pour ceux qui l'auraient oublié, avant de se faire appeler Monsieur Biel et de procréer des bébés beaucoup trop cutes pour le commun des mortels, Justin Timberlake a déjà été dans un boys band.  (Comme quoi, il y a de l'espoir pour les petits gars de One Direction.)

En plus d'être devenu un plaisir coupable avec les années, It's Gonna Be Me est un excellent ver d'oreille qui vous mettra sur le party, parfait pour votre happy hour de bureau.

Alors, montez le son et célébrez : le mois de mai est arrivé !

 

Commentaires

Ça vient d'arriver!