Katy Perry critique la politique américaine

Depuis le début de sa carrière, Katy Perry a enchaîné les succès pop et radiophoniques, devenant l'une des chanteuses les plus populaires de sa génération. Mais trois ans après l'album Prims, l'artiste devait se renouveler pour rester dans la course.

Pour faire suite à la ballade Rise, annoncé comme une mise en bouche de son quatrième album à paraître, c'est Chained to the Rhythm qui a été dévoilé au public. Sous ses airs de chanson légère, Chained to the Rhythm est un hymne au lâcher-prise et à la liberté dans une société de plus en plus étouffante.

Sa vidéo joue aussi sur les deux tableaux. D'apparence coloré et délirant, puisque l'histoire se déroule dans un parc d'attractions, le clip de Chained to the Rhythm est en réalité bourré de clins d'oeil politiques.

Celle qui s'est engagée auprès d'Hillary Clinton durant la présidentielle américaine débarque ébahie au sein du parc Oblivia, là où les barbes à papa ont des airs de nuages nucléaires. Tout le monde y est hyper connecté sur les réseaux sociaux à la recherche désespérée de likes. Entre deux tours de grand 8, un manège catapulte expulse des visiteurs, dont un couple afro-américain...

Le message est-il passé ?

Commentaires

Ça vient d'arriver!