Sage... mais loin de l'être

Fans de Revolver, vous serez heureux d'apprendre que son chanteur s'est échappé du groupe le temps de nous concocter un album solo. Agissant maintenant sous le pseudonyme Sage, son premier single n'a rien de prudent, au contraire. Et avec le clip, on nage en plein surréalisme. Attention, révélation !

Avec son premier album éponyme, Sage (Ambroise Willaume de son vrai nom) offre l'un des plus beaux albums de ce début d'année 2016. Folk et rock sont ici mis de côté au profit d'une pop légère aux touches électroniques, hantées par le spleen et le timbre aérien du musicien.

Pour mieux présenter son univers atypique à quelques jours de la sortie de son disque, Sage mise sur August in Paris. Ce morceau séduisant est joliment mis en image à travers une réalisation qui, malgré ce que son nom indique, n'a pas été tournée dans la capitale française.

Afin de donner vie à ses fantasmes surréalistes à la René Magritte, le chanteur a opté pour le décor de la très chic villa Noailles, à Hyères, en Provence. Le résultat est une vidéo à l'esthétique léchée où les corps sont dissociés et où la seule imagination est la limite de l'esprit.

Fantastique !

Commentaires

Ça vient d'arriver!