Nathalie Simard sur l'affaire Rozon: « La justice, c'est une jungle »

Nathalie Simard s'est prononcée au sujet de l'affaire Rozon, cette semaine. 

Ayant elle-même été victime d'un prédateur sexuel bien connu, elle a manifesté son désarroi face au dénouement de l'histoire. Comme vous le savez, une seule accusation à l'endroit du fondateur de Juste pour rire a été retenue. Les nombreuses victimes qui avaient dénoncé les présumées inconduites ou agressions sexuelles de Gilbert Rozon se retrouvent face à un mur. 

Gilbert Rozon

CP Images

Voici ce qu'a déclaré Nathalie Simard concernant cette situation en entrevue avec le Journal de Montréal 

« C’est d’une grande tristesse. Elles ont eu le courage de se lever debout et d’aller dénoncer. [...] La justice, c’est une jungle. On dit qu’il y a trois cas sur 1000 qui se retrouvent devant les tribunaux. J’ai réalisé que je faisais partie des trois. »

Pour en savoir plus sur l'accusation de viol à laquelle Gilbert Rozon fait face, revoyez cet article

Ça vient d'arriver!