Nick Cave: son fils avait pris du LSD avant sa chute mortelle

Nous avons finalement appris les détails concernant les circonstances de la mort du fils de Nick Cave. le jeune Arthur, qui avait 15 ans.
 
Ce dernier est décédé le 14 juillet dernier, après être tombé d'une falaise du Ovingdean Gap près de Brighton. Un accident tragique, dont on connait maintenant la cause : Arthur Cave avait consommé du LSD.
 
Selon ce que l'enquête a révélé, l'adolescent avait partagé trois languettes de LSD avec un de ses amis. Arthur s'est ensuite mis à perdre les pédales, lorsque la drogue s'est mise à faire effet. Il était complètement désorienté et ne pouvait plus distinguer ce qui était vrai et ne l'était pas. Ses derniers mots ont été « Où suis-je ? Où suis-je ? ». Des automobiliste l'ont vu faire zigzaguer le long de la falaise avant qu'il ne monte de l'autre côté d'une clôture et fasse une chute de 60 pieds, qui lui a été fatale. 
 
Le pathologiste a aussi trouvé des traces de cannabis dans le sang du fils de Nick Cave, mais cela n'aurait pas eu d'incidence sur sa mort.

Commentaires

Ça vient d'arriver!