Normand Brathwaite a frôlé la mort

Il y a quatorze ans, Normand Brathwaite a bien failli perdre la vie!

Le 14 septembre 2002, le populaire animateur tourne pour les Gémeaux tout près de la Rivières-des-Prairies. Il se fait piquer par une guêpe et après quelques minutes, il ne se sent vraiment pas bien.


Vous aimerez aussi :
Philippe Bond piqué par une guêpe, hospitalisé d’urgence!
Sarah Jessica Parker en guerre contre EpiPen!


La vedette s'est confiée à Sophie Durocher, du Journal de Montréal, à propos de cette terrible histoire: «Les muqueuses ont commencé à couler, un liquide visqueux s’écoulait de mes yeux, mon nez, mes oreilles. À chaque respiration, moins d’air entrait. Comme si une personne obèse était assise sur mon thorax et ­m’empêchait de respirer.»

Puis, lorsque l'ambulance est arrivée, il se rappelle d'avoir dit à une infirmière qu'il allait mourir. Il s'est ensuite évanoui. Il a passé près de 12 heures dans le coma.

L'artiste a été contraint de suivre un long traitement de désensibilisation. Pendant six ans, six fois par semaine, il s'est rendu à l'hôpital pour se faire injecter des doses de poison.

Aujourd'hui, Normand Brathwaite a appris à vivre avec son allergie, mais il garde de douloureux souvenirs.

Les allergies sont en progression au Québec depuis plusieurs années. On estime qu’environ 300 000 personnes sont aux prises avec des allergies alimentaires à travers la province.

Pour plus d'information, visitez le site web officiel de Allergies Québec.

Commentaires

Ça vient d'arriver!