Pub: un humoriste critique Martin Matte!

L'humoriste Fred Dubé n'y est pas allé de main morte en parlant de Martin Matte dans sa chronique pour le journal Métro

Dans le texte « Parrainons Martin Matte », intitulé de façon sarcastique, l'humoriste déplore le fait que ce dernier soit devenu le visage des épiceries Maxi. 

À travers ces lignes ironiques, l'auteur rappelle à quel point les humoristes québécois sont défavorisés et pourquoi c'est important de les encourager à nous vendre divers produits ou services de grandes compagnies. 

Voici un extrait de la chronique de Fred Dubé en question : 

« Martin Matte doit sérieusement avoir besoin d’argent pour toujours être contraint de jouer dans des publicités. Il a été vendeur de chars, et maintenant épicier. Je croyais que sa carrière allait bien. Mais visiblement, il est gravement dans la dèche. Ne laissons pas cet artiste de talent s’enfoncer davantage: parrainons-le. Aidons le saltimbanque disetteux à payer son loyer et à acheter des denrées alimentaires pour sa famille. [...] Martin Matte n’est pas le seul à être obligé de s’agenouiller devant le phallus doré du Grand Capital pour sa maigre pitance. Y a aussi le défavorisé Louis Morissette en livreur de pizzas, le démuni André Sauvé en courtier immobilier, etc. La prochaine fois que les humoristes se colleront un X rouge sur la bouche au cours d’un gala pour revendiquer la sainte liberté d’expression, de grâce, écoutons-les, ils ont sûrement un cossin à nous vendre. »

Ouch! 

Le chroniqueur a aussi mentionné que ce genre de publicités pour des supermarchés n'aidaient pas la cause de la surconsommation et du gaspillage alimentaire chez les producteurs. 

Rappelons que Fred Dubé faisait partie de l'équipe originale des Échangistes avec Pénélope McQuade. Il est parti au tout début de la saison du talk-show. 

Commentaires

Ça vient d'arriver!

Recettes

Découvrez fraichementpresse.ca