Rémy Girard : Le Déclin a changé beaucoup plus que sa carrière

Rémy Girard n'habiterait peut-être pas dans les Cantons-de-l'Est aujourd'hui s'il n'avait pas tenu la vedette du film Le déclin de l'empire américain, réalisé par Denys Arcand.

Le drame, qui a obtenu une nomination pour le meilleur film en langue étrangère à la cérémonie des Oscars en 1987, a été tourné en bonne partie sur les rives du Memphrémagog. Le populaire acteur, fier résident de North Hatley, a d'ailleurs confié à la journaliste Mélanie Noël de La Tribune être tombé en amour avec l'endroit pendant le tournage du long métrage.

«C'est de cette façon que j'ai découvert la région et je l'habite maintenant depuis 21 ans.»


Le déclin de l'empire américaine

Téléfilm Canada

 

Rémy Girard assistait récemment à une projection spéciale du film de Denys Arcand au Cinéma Magog dans le cadre de l'événement CinéVue. Il a avoué avoir regardé très peu de fois Le déclin de l'empire américain. Un peu surprenant, n'est-ce pas?

«Les fois où j'ai revu Le déclin se comptent sur les doigts d'une main. La dernière, c'était en 2011, pour les célébrations entourant le 25e anniversaire du film. Ça va me faire drôle de me revoir jeune. J'ai hâte de voir si le film a bien vieilli, mais je pense que oui, car le propos est toujours d'actualité.»
 

4. Le Déclin de l'empire américain (1986). Ce film de Denys Arcand, dans lequel quatre hommes et quatre femmes se confient sur leurs états d'âme, leurs mœurs et leurs désirs, a marqué plus d'une génération. (Les Films René Malo)

 

Avez-vous vu Le déclin de l'empire américain? Ce film, mettant également en vedette Dominique Michel, Dorothée Berryman et Louise Portal, vous a-t-il marqué à sa sortie en 1986?

Commentaires

Ça vient d'arriver!