Ricardo victime d'un ramassis de clichés en France!

Ricardo a la « chance » d'être en vedette dans la section Elle à table du site web du magazine Elle France, aujourd'hui. 

Ce portrait du chef chouchou des Québécois a été fait dans le cadre du lancement de son premier livre en France.

Malheureusement, au lieu de parler du charme indéniable de Ricardo et de mettre l'emphase sur son empire, qui compte des émissions de télé en anglais et en français, des livres, magazines et accessoires de cuisines en plus d'un café, c'est un ramassis de clichés sur le Québec qui sont évoqués! 

AUSSI ǀ Marie-Claude Savard s'ouvre sur ses tentatives de suicide

Voici des extraits de ce qu'on peut lire dans l'article, rédigé par Julien Bouré, sur le site du magazine Elle France

« L’appétit autonomiste de Ricardo évoque le fonctionnement des anciens établissements pionniers, ces sociétés de défricheurs capables de tout produire en autarcie [...] 

« Il y a chez lui, comme en tout Québécois, une vénération de la retraite dans l’érablière, équivalent autochtone de la palombière ou de la datcha [...] 

« pendant "le temps des sucres" [...] un porc est traditionnellement sacrifié et congelé en plein air, véritable garde-manger dont on tire des charcuteries fumées au bois d'érable »

« C’est qu’il est en quelque sorte le meilleur émissaire de l’art de vivre québécois. Ricardo vit à proximité du fort de Chambly, au bord d’un affluent houleux du Saint-Laurent qui a dû servir de décor à la geste de Jacques Cartier et aux guerres indiennes. Sa maison-studio au confort de gentleman trappeur est environnée d’oliviers de Bohème »

« Nouveau Monde », « accès puritains » et « France américaine » sont aussi mentionnés dans ce texte fortement distorsionné. Vous pouvez lire le texte complet sur le site du magazine

Pensez-vous que Ricardo est heureux de lire cet article français, aujourd'hui?

Commentaires

Ça vient d'arriver!