François Lambert s'adresse à tous les Martin-Luc Archambault de ce monde

Depuis hier, le nom de (l'ex) dragon Martin-Luc Archambault est sur toutes les lèvres.

Eh oui, La Presse nous apprenait que l'homme d'affaires devait «une partie de sa fortune à un logiciel qu'il a présenté comme un «moteur de recherche sociale à succès», mais qui s'est plutôt introduit dans l'ordinateur de millions de personnes dans le monde - souvent à leur insu - pour les bombarder de publicités intempestives.» Martin-Luc a d'ailleurs annoncé son départ à ses patrons le mois dernier...

Aujourd'hui, François Lambert a tenu à mettre les choses au clair sur sa page Facebook: NON, les dragons et ex-dragons ne sont pas tous des crosseurs. Ça allait de soi!

Voici la lettre ouverte de François envoyée «à tous les Martin-Luc» de ce monde qui prennent des raccourcis pour s'enrichir!

«À tous les Martin-Luc,

Comment faites-vous? Comment faites-vous pour vous coucher le soir heureux?

Pour ceux qui l’ignorent, je fais référence à Martin-Luc Archambault, qui s’est fait épingler. Épinglé par un logiciel bafouant la vie privée, épinglé par son ex-partenaire pour utilisation de fonds de la compagnie à des fins personnelles.

J’ai fait carrière avec des partenaires toute ma vie et la raison de mes succès avec mes partenaires a toujours été la transparence et l’équité.

Pour moi un partenariat c’est 50/50 et un jour, une semaine c’est un ou l’autre des partenaires qui met l’épaule à la roue plus qu’un autre. C’est comme ça et les mois suivants c’est l’autre. C’est un choix lorsqu’on décide d’être partenaire. On ne peut revenir par la suite et dire à l’autre qu’on est plus important. On m’a posé la question plusieurs fois et on l’a surement posée à mon partenaire plusieurs fois aussi. Où serais-tu si tu l’avais fait seul? Je ne sais pas et je ne peux y répondre.

Revenons aux Martin-Luc!

C’est ce genre d’entrepreneur qui apporte du cynisme dans la société et qui donne raison à des Doc Mailloux : « Un entrepreneur doit voler ou exploiter ».

Cette race d’entrepreneur reste l’exception, mais fait ombrage aux vrais entrepreneurs qui se lèvent le matin avec le désir de se défoncer sans tricher, sans abuser et sans rire dans la face des gens avec du faux argent.

Sachant cela, que font les Martin-Luc après que tout le monde soit au courant de la vérité? Ils continuent d’afficher leur « richesse » et leur faux succès?

La soif d’argent et de succès amène l’homme à prendre des raccourcis. Je n’ai jamais cru aux raccourcis et je dois remercier mon scepticisme.

Et non, les dragons et ex-dragons ne sont pas tous des crosseurs. Comme tous les acteurs ne le sont pas lorsqu’un scandale affecte l’un d’eux.

P.S. Je ne connais pas Martin-Luc plus que vous. J’ai passé une journée de tournage avec lui le printemps dernier et j’ai tout au plus jasé avec lui un maximum de 15 minutes.

P.P.S. Ce soir, je vais me coucher comme je me suis levé. Heureux et sachant que je ne dois rien à personne.

P.P.P.S. À tous les Martin-Luc, je vous dis : « Bon débarras »»
 



François Lambert, qu'on pouvait voir hier dans le nouveau clip de Seba et Horg (en plus d'une ribambelle d'artistes) sortira son nouveau livre Qu'est-ce que j'en pense - Mon opinion non censurée sur 25 enjeux québécois actuels, le 30 octobre prochain.

Facebook François Lambert

Ça vient d'arriver!

Recettes

  • Crème de poireaux et pommes de terre

    Temps: 30 min. Portions: 4
    poireaux, le bout et le vert foncé enlevé, pommes de terre moyennes, gousses d'ail, beurre (ou beurre végane), bouillon de poulet ou de légumes, crème 15 % (ou crème de soya), farine, feuille de laurier, fines herbes séchées, Sel, poivre, Ciboulette émincée pour garnir
Découvrez fraichementpresse.ca