Kevin Parent dans "The Disappearance": «Je suis très reconnaissant!»

On a eu la chance de jaser avec Kevin Parent, cette semaine lors de la visite du plateau de tournage de la série The Disappearance!

Les médias étaient conviés à l'ancien hôpital Royal Victoria de Montréal où plusieurs scènes sont tournées. Dans ce thriller, le célèbre chanteur et comédien incarnera le sergent-détective Charles Cooper. 

Ce personnage fera équipe avec Susan Bowden (Micheline Lanctôt) pour enquêter sur la disparition du jeune Anthony Sullivan

Kevin Parent a gentiment accepté de répondre à nos questions sur ce nouveau projet, qu'on verra à Super Écran et CTV l'hiver prochain... 

Comment on se prépare pour jouer un sergent-détective comme Charles Cooper?

 

« Moi, j’ai aimé lire sur la façon de faire des interrogations, faire le profil psychologique de certaines personnes, comment on analyse le langage non-verbal, des choses comme ça. J’ai quand même beaucoup d’amis qui sont policiers, des bons chums à moi, c’est tout le temps l’fun de leur demander des trucs. C’est vraiment différent de ce que je fais dans la vie. Il y a un calme, une patience dans ce métier... Ils ont moins de liberté qu’on pourrait penser. Tu sais, avec la loi, souvent ils ont les mains liées. Ça parait dans l’enquête de The Disappearance. »

Kevin Parent

Lysandre Dolbec

Es-tu aussi à l’aise de jouer en anglais qu’en français?

 

« Oui! C’est ma langue maternelle l’anglais et puis tout dépend de l’énergie que le réalisateur veut créer. Parler plus vite, moins vite... C’est une question de ton, selon le personnage. J’ai encore eu un personnage un peu calme, 'low profile'. Je suis content mais j’ai hâte d’en avoir un où ça bouge plus (rires)! Je suis tellement content, c’est une belle gang, une belle production, de bons auteurs, j’ai une super expérience en travaillant avec Micheline Lanctôt. C’est toujours enrichissant de rencontrer des gens d’expérience et de pouvoir en apprendre sur le métier. Je suis très reconnaissant! »

Kevin Parent Micheline Lanctôt

Lysandre Dolbec

Kevin Parent Micheline Lanctôt

Lysandre Dolbec

Quelle est la différence entre Kevin Parent, l’acteur et Kevin Parent, le chanteur? Qu’est-ce qui change au niveau de ta vision artistique?

 

« Parfois, toi tu peux être en pyjama et tu écoutes Netflix et d’autres fois, tu mets ta veste un peu plus rock et tu sors... C’est la même chose! L’humain est fait pour affronter différentes facettes, même différentes personnalités. On est faits pour s’adapter... C’est un peu comme s’entraîner, c'est une gymnastique. C’est bon de pouvoir s’adapter. Quand je joue, ce ne sont pas mes mots, c’est pas mon linge, c’est pas mon personnage, c’est pas ma vie. Mais c’est de comprendre ce qu’on veut de toi, c’est ça le défi et j’adore ça! Tandis que la musique, c’est une autre affaire. C’est mes mots, mon rythme, si je veux faire une heure et demie de rappel, je le fais! Tu sais, j’ai une autre liberté qui est bien différente et comme je le dis souvent, l'un nourrit l’autre! »

Le tournage de la série anglophone The Disappearance  se poursuit à Montréal. L'histoire sera découpée en 6 épisodes de 60 minutes.

Avez-vous hâte de voir ça? 

Commentaires

Ça vient d'arriver!