La vraie nature : Marie-Mai se souvient de son adolescence difficile

Jean-Philippe Dion a passé du temps de qualité avec l'ancienne première ministre du Québec Pauline Marois, l'auteure Kim Thúy et la chanteuse Marie-Mai, au chalet de La vraie nature

Les 3 femmes se sont confiées au populaire animateur dans un épisode rempli d'émotions.

 


 
Marie-Mai s'est confiée à propos de son adolescence difficile. Elle a également discuté de la relation difficile qu'elle a entretenu avec ses parents pendant toute cette période. 

«Je m’automutilais, rien de grave là, mais je me faisais des marques pis j’étais difficile envers moi-même. J’ai vu tous mes problèmes dans ma jeunesse pis je me suis sentie mal pour mes parents. Je me cherchais tellement que j’allais à l’extrême. Je me faisais mettre en dehors de mes écoles, je me ramassais avec des problèmes avec la police. Je leur ai fait vivre un enfer, je me dis qu’on a été une bonne équipe quand même. Et on est encore super proches aujourd’hui.»

La popstar a également avoué pour la première fois publiquement ne pas avoir parlé à ses parents pendant de nombreuses années. Heureusement, sa relation avec sa mère et son père va très bien aujourd'hui.

«Je pense qu'on a été presque 5 ans sans se parler. Je parlais à ma mère mais je ne parlais pas à mon père. (...) Moi je voulais être une chanteuse, mais mon père voulait pas. C'était pour me protéger qu'il disait ça, c'était pas pour me choquer. Moi, je me sentais incomprise par mon père. (...) Moi je voulais juste que mon père m'aime et qu'il soit fier de moi.»

 



Avez-vous regardé La vraie nature hier soir? Quel a été votre moment préféré de l'émission?

Commentaires

Ça vient d'arriver!