Le show de Rousseau: Stéphane Rousseau ne veut pas provoquer!

Après une année sabbatique, Stéphane Rousseau revient en force avec Le show de Rousseau!

Le décompte est commencé: plus que cinq petits dodos avant la grande première du tout nouveau talk-show qui prendra le contrôle des fins de soirées de V. Attendez-vous à un feu roulant d’humour, de performances et d’entrevues uniques mettant en vedette les personnalités de l’heure. Stéphane ne sera pas seul, il pourra compter sur sa fidèle complice, la comédienne Sonia Cordeau, qui viendra mettre du piquant avec sa répartie légendaire!

«Je suis un peu stressé, c’est normal, car c’est un nouveau défi! Je vais sûrement me sentir un peu mieux le 6 que le 5 (rires). C’est excitant, je suis fier du show, on rigole beaucoup aussi et le plus cool c’est que je peux me payer à peu près tous mes fantasmes en ce moment: des tournages de sketches le fun... Je me dis: «J’ai le goût de jouer un médecin? Tiens, paff! On joue un médecin!» Après, il faut que ça tienne la route, je ne veux pas seulement me faire plaisir, mais je veux faire plaisir aux jeunes… mais, en temps, si par la bande, je peux m’amuser à jouer des personnages qu’on ne m’a jamais proposés, je vais me lancer. Surtout avec Sonia Cordeau, qui est fabuleuse, notre humour se rejoint beaucoup et même si on est très différents, on se complète très bien. On se fait rire mutuellement et on est une bonne team!», nous confiait Stéphane Rousseau ce matin, souriant.
 

Stéphane Rousseau et Sonia Cordeau

Karine Paradis


«C’est drôle, je sors d’une sabbatique ou je ne faisais rien depuis un an et là je me retrouve avec 100 personnes autour de moi. Ça va très vite! Je suis là à toutes les étapes, même à choisir le bois du bureau et le prélart par terre. J’aime ça m’impliquer! Autant pour l’écriture des sketches, je participe à l’écriture à tous les jours, le soir jusqu’à minuit, je me couche là-dessus, j’apprends, je réfléchis, je rebondis», ajoute-t-il.

Est-ce que Stéphane est stressé de succéder au roi des fins de soirées, Éric Salvail, ainsi qu'au succès de sa défunte émission En mode Salvail?

«Non, j’ai mis ça de côté depuis longtemps, mais les gens se font un plaisir de me le rappeler 68 fois par jour. Pour moi, ça n’a pas tellement rapport, dans le sens que je vais prendre la case horaire qui est la même que la sienne… bien, je ne peux pas dire que ça n’a pas rapport parce que j’ai engagé beaucoup de gens qui travaillaient sur le show d’Éric et on tourne à L’Astral, la même location, puis c’est un talk-show. Sinon, ce n’est pas le même show, c’est ma personnalité; lui, il avait la sienne et ça marchait très bien, moi je vais essayer de faire fonctionner la mienne pour qu’elle soit rentable au niveau humoristique, qu’elle soit diverstissante pour les gens et que le monde y trouve son compte. On est deux gars différents, mais c’est sûr qu’un talk-show, ça reste un talk-show! C’est fou, la fin de semaine dernière, j’étais au salon funéraire parce que ma tante est morte et les gens venaient me voir et me disaient: «C’est ben mieux d’être bon!» Même la famille me met de la pression (rires)! Écoute, je vais faire de mon mieux, sinon écoutez d’autre chose! Il y a effectivement beaucoup de gens qui me mettent de la pression, mais moi de mon côté, j’essaie de ne pas m’en mettre… je sais qu’on ne sauve pas des vies, je vais essayer de sauver ma réputation, d’en profiter et de m’amuser (rires). C’est jusqu’en mai et après ça je tombe en vacances tout l’été!»
 

Stéphane Rousseau

Karine Paradis


Pour sa première semaine, Stéphane ne fera pas les choses à moitié! Le 5 mars, Guy A. Lepage, Maripier Morin et Marc Labrèche briseront la glace lors de la grande première. Mardi, on aura droit à Magalie Lépine-Blondeau, Pier-Luc Funk et Jay Du Temple, puis le mercredi François Bellefeuille, Claude Legault et Laurent Duvernay-Tardif. Pour finir la première semaine de diffusion en beauté, Eve Landry (qui attend son deuxième enfant), Léane Labrèche-Dor, Pierre Brassard et Anne Dorval seront invités sur le plateau! Ça promet.

«J’ai des affinités avec Marc Labrèche alors j’ai très hâte de le recevoir. Je ne sais pas si ça va être ma meilleure entrevue, parce que je le connais trop et parfois, interviewer des gens que tu connais, c’est plus dur! C’est comme jouer devant sa famille, c’est plus dur parce qu’ils savent de quoi tu es fait, ils connaissent tout de toi et tes faiblesses. C’est toujours un peu angoissant de recevoir des amis et surtout, des amis qui font le même métier que toi!»

Stéphane Rousseau et Sonia Cordeau

Karine Paradis

Stéphane Rousseau et Sonia Cordeau

Karine Paradis


Stéphane et Sonia réservent plusieurs surprises aux téléspectateurs. Par contre, pas question de mettre dans l’embarras les invités lors de la soirée pour augmenter les cotes d’écoute:

«C’est important pour moi d’être bienveillant. Lorsque je suis reçu à un talk-show, si je ne sens pas que je suis en pleine confiance, je ne serai pas à l’aise, je ne serai pas à mon meilleur et je n’aurai pas envie d’y aller, point. Je n’ai pas envie de mettre les gens en boîte, j’ai envie qu’ils se sentent bien avec moi. J’ai envie d’une conversation entre amis, je ne veux pas aller dans des zones où mes invités ne seront pas à l’aise, je ne veux pas provoquer. Ce n’est pas ma tasse de thé! Après ça, faut pas me faire chier non plus… (rires)»

Produit par Groupe Fair-Play, Le show de Rousseau sera enregistré devant public et diffusé du lundi au jeudi, à 22 h, dès le 5 mars, sur V.

«J’ai Fair-Play comme équipe avec moi, ce sont des gens avec qui je suis en confiance depuis longtemps et qui travaillaient avec moi sur Sur invitation seulement. Ils sont amateurs de talk-show à l’américaine comme j’aime, donc ça aussi je me sens à l’aise à ce niveau-là! On fait exactement le show que j’avais envie de faire, devant public aussi… je suis content!»
 

La Famille Ouellette

Karine Paradis


Pour mettre de l’ambiance, Stéphane peut compter sur la musique de La Famille Ouellette! Ne manquez pas le baptême de ce nouveau rendez-vous incontournable.
 

Sonia Cordeau

Karine Paradis

«Je n’avais jamais pensé que je participerais à un talk-show. Je n’ai pas vraiment de plan dans la vie, je pense que ça va aider (rires). Je me suis dit: «Ben coudonc, oui!» Je dis souvent oui et après je m’arrange pour être capable de faire l’affaire! La mise en scène de Katherine Levac, je n’avais jamais fait ça, j’ai dit oui oui oui! Après je me suis demandée si j’étais capable… et je me suis arrangée pour être capable!», confiait Sonia Cordeau.

 


Je vous laisse sur plus de photos du dévoilement qui a eu lieu ce matin!
 

Stéphane Rousseau et Sonia Cordeau

Karine Paradis

Stéphane Rousseau

Karine Paradis

Stéphane Rousseau, Sonia Cordeau

Karine Paradis

Sonia Cordeau

Karine Paradis

Stéphane Rousseau, Sonia Cordeau

Karine Paradis

Stéphane Rousseau

Karine Paradis

Stéphane Rousseau et Sonia Cordeau

Karine Paradis

Ça vient d'arriver!

Recettes

  • Trempette chaude aux épinards et artichauts

    Temps: 30 min. Portions: 8
    bébés épinards frais, coeurs d'artichauts marinés, oignon, gousses d'ail, huile d'olive, fromage à la crème en brique, crème sure, mayonnaise, fromage Parmesan (et/ou Romano),, fromage mozzarella, assaisonnement italien (ou assaisonnement pour bruschettas), Sauce piquante, Sel et poivre
Découvrez fraichementpresse.ca