Sophie Prégent revient sur l'entente entre Netflix et le gouvernement canadien

Netflix s'est alors engagé à investir 500 millions de dollars s dans la production de contenus originaux canadiens au Canada en échange d'une exemption de taxes. Une somme de 25 millions de dollars sera aussi versée sur 5 ans, pour le déploiement d'une stratégie qui permettra à l'entreprise américaine de connaître davantage le secteur culturel francophone.

La présidente de l'Union des artstes (UDA), Sophie Prégent, est inquiète face à cette entente entre l'entreprise américain et le gouvernement canadien.

Elle s'est exprimée à Radio-Canada : «Ils admettent volontiers, Netflix, qu'on a un marché ici qui est sain. On est pas en train de vendre une proposition que personne veut acheter. Les gens écoutent Unité 9 et écoutent les produits qui sont faits ici. Pas fou Netlfix, il se dit, c'est une façon de faire une rétention auprès de l'auditeur. C'est de les accrocher et de les amener jusqu'à la plateforme. Ce qui n'est pas fou, alors profitons-en. Mais 25 millions sur 5 ans, c'est bien, mais ce n'est pas beaucoup. C'est un géant Netflix. Ça me laisse perplexe et je demeure inquiète pour l'instant.»


Charles Lafortune et Sophie Prégent

David Kirouac


Dans un communiqué officiel envoyé par l'UDA, Sophie Prégent affirme : «Nous sommes ravis si Netflix choisit d’imiter les nombreux producteurs internationaux qui viennent au Canada pour réaliser leurs productions où l’on a une expertise, des artistes et des artisans de talent. Mais cela ne les dédouane pas des responsabilités imposées aux diffuseurs de contenus pour respecter la protection de notre culture distincte, ainsi que le financement de notre création.»

L'union des artistes s'engage donc à surveiller de près cette entente qui ne fait pas le bonheur de tous.

«Nous allons donc surveiller très attentivement la façon dont cette annonce va se concrétiser, les avantages qui seront offerts à Netflix en tant que producteur et en tant que diffuseur de façon générale, et les actions concrètes vis-à-vis des contenus francophones en particulier, qu’il s’agisse de productions originales en français ou du doublage des œuvres produites en anglais, ici et ailleurs dans le monde. »


Netflix

Netflix



Aimeriez-vous que davantage de québécois et de canadiens travaillent sur diverses productions de Netflix? Que pensez-vous de cette entente?

Commentaires

Ça vient d'arriver!

Recettes

  • Crostinis aux patates douces, oignons rouges marinés et fromage

    Temps: 35 min. Portions: 8 à 10 crostinis
    tranches de pain baguette, fromage à pâte ferme, patate douce, huile végétale à cuisson au choix, ail, graines de fenouil, cumin moulu, vinaigre balsamique, sambal oelek, Sel et poivre, oignon rouge moyen, vinaigre de cidre, sirop d'érable, sel
  • Croquettes de polenta aux champignons, canneberges et fromage

    Temps: 35 min. Portions: 24 croquettes
    champignons blancs, oignon, ail, huile végétale à cuisson, canneberges séchées, Les feuilles de 3 branches de thym, eau, semoule de maïs, fromage cheddar, levure alimentaire, sambal oelek, vinaigre balsamique, sirop d'érable, Sel et poivre, semoule de maïs, huile végétale à cuisson
Découvrez fraichementpresse.ca