Un texte de Marie-Lyne Joncas sur Instagram choque les internautes!

Marie-Lyne Joncas a soulevé plusieurs réactions sur Instagram, ce mardi 4 septembre, après avoir publié son opinion sur la surexposition du corps féminin sur la populaire plateforme sociale. 

L'humoriste a écrit sous une photo d'elle : «Ga moé, belle comme le jour. Pis j’ai pas le cul à l’air. C’est fou pareil de se dire qu’en 2018, c’est normal, de se mettre quasi nue sur Instagram. (Même pour les petites pouliches de 15-16 ans) Bon vous me direz que j’en ai pas de cul... le mien est plate plate plate, mais je garde quand même mes crêpes pour moi. Bravo pour vos photos de fesses les filles...mais là je vais vous le dire, c’est rendu comme le piercing de nombril en 2004... c’est la personne qui en a pas qui est rendue cool. Un mot: DOSAGE P.S. La vraie beauté est à l’intérieur, pas dans ton maillot J-String Ok BYE»

 

 

Le texte de Marie-Lyne Joncas a été vivement critiqué par des dizaines d'internautes. Alors que certains partagent son opinion, d'autres qualifient le tout de «slut-shaming».

«T'as un immense auditoire, ça vient avec des grosses responsabilités, tu devrais plus réfléchir à ton contenu au lieu de montrer à plein de gens qui se valident à travers toi que c'est bien correct de "hâter" sur quelque chose qui relève simplement de ta subjectivité, parce que l'exemple que tu donnes en ce moment à ces gens là c'est que c'est correct de déverser ta haine sur des gens juste parce que toi tu penses telle ou telle chose d'eux.»

«Encourager/faire de la cyber intimidation en slut shamant sur les internets, bravo @marielynejoncas c’est bien utiliser ton pouvoir en tant que personnalité québécoise, montrons aux p’tites filles que dans vie si t’es pas d’accord avec quelque chose que quelqu’un porte ou si t’aimes pas la façon dont quelqu’un s’exprime par rapport à SON CALISS DE CORPS, à la place de juste pas regarder ou unfollower cette personne là, faut le dire à voix haute pis insulter au passage ceux qui ont une opinion contraire à la tienne. On est en 2018 va falloir que tu t’habitues, la femme commence enfin à assumer son corps et son pouvoir pis, prépare toi, elle a le pouvoir de faire ce qu’elle veut avec son corps.»

L'animatrice et auteure Léa Clermont-Dion a également répliqué à la publication de Marie-Lyne Joncas sur son compte Instagram officiel : «Concernant la publication de MarieLyne Joncas, je répondrais comme @aliceestquelquepart avec ces mots. C’est juste dommage de blâmer (encore) les filles d’assumer ce qu’elles sont et de tenter de policer leur corps en les dénigrant. Me semble qu’on en a assez avec le patriarcat. C’était pas nécessaire. Mais bon, les maladresses permettent certaines prises de conscience. #sameoldstory #slutshaming #shitshappens»
 


Vous aimerez aussi:


Ça vient d'arriver!