Une enquête expose le comportement nocif d'Emmanuelle Latraverse

Un dossier publié par La Presse aujourd'hui dévoile que le comportement d'Emmanuelle Latraverse a semé la terreur dans son milieu de travail et ce, sur une longue période de temps. 

Les résultats d'une enquête commandée par Radio-Canada révèlent que la journaliste a fait du harcèlement psychologique, des agressions verbales et de l'intimidation envers ceux qui travaillaient avec elle. 

Divers témoignages ont été rapportés par la publication dont celui d'un des employés de Radio-Canada au parlement qui travaillait avec Emmanuelle Latraverse

« Toxique. C'est le climat qui a régné pendant de nombreuses années au bureau politique d'Ottawa. On avait peur de dénoncer, car elle pouvait raconter n'importe quoi aux patrons  [...]  Elle fonctionnait à la menace et à la peur. Elle entretenait un climat de terreur à Ottawa avec ses menaces de représailles et son harcèlement. »

On vous invite à jeter un oeil au dossier étoffé de La Presse qui contient beaucoup d'autres témoignages. 


Vous aimerez aussi:


Ça vient d'arriver!