Une pub sème la zizanie entre Sophie Durocher et Michelle Blanc

Comme on le dit si bien au Québec, « la chicane est pognée » entre Sophie Durocher et Michelle Blanc!

Michelle Blanc

CP Images

C'est qu'une récente publicité télé de la compagnie Via Capitale a mis Michelle Blanc dans tous ses états. La ritournelle bien connue « Via Capitale vendu, la Capitale vendu... » est cette fois-ci précédée d'un passage expliquant qu'une famille doit vendre sa maison après que « papa soit devenu une maman ». 

Selon Michelle Blanc, personnalité transgenre, c'est une publicité qui est transphobe : 

 

 

La femme d'affaires et conférencière a ensuite ajouté ceci : « je l'ai vu pour la 1re fois ce soir et un de mes grands drames a été de perdre ma famille après ma transition ».

Des tweets qui ont visiblement piqué Sophie Durocher car elle a senti le besoin d'en faire un billet éditorial. Selon elle, la publicité est tout sauf transphobe. Voici un extrait de son texte publié sur le site du Journal de Montréal

« Plus on parlera des transgenres dans les journaux, les séries télé, les films, les écoles, plus cette réalité sera vue comme allant de soi. Mais être « mainstream » au lieu d’être marginalisé, ça signifie également qu’on peut à l’occasion faire l’objet de blagues.

C’est pourquoi je comprends mal pourquoi faire une chansonette au sujet d’un « papa qui est devenu une maman » est un grave cas d’incitation à la haine qui doit être punie d’une campagne de boycott. Woooo les moteurs.

Avant de traiter quelqu’un (une compagnie ou un individu) de XXXXXXX-phobe, il faut avoir des arguments béton.

Traiter l’agence immobilière de « charognards » ou faire un lien entre cette publicité et le taux de suicide chez les personnes transgenres, comme le fait Michelle Blanc, c’est une réaction démesurée. »

Suite à toute cette controverse, on apprenait mardi après-midi que Via Capitale avait retiré sa publicité des ondes ; 

 

 

Que pensez-vous de cette histoire?

Commentaires

Ça vient d'arriver!