Danser pour gagner se retire de la guerre

Cet hiver, les jeudis soirs s'annonçaient comme de véritables guerres aux cotes d'écoute à la télévision québécoise.

Commentaires

Ça vient d'arriver!