Aide en CHSLD: Joannie Rochette donne des nouvelles pour la première fois depuis son entrée en poste

Nouvellement diplômée en médecine, Joannie Rochette a décidé d'aller porter main-forte dans les CHSLD pour subvenir aux besoins flagrants de ceux-ci! Quelques semaines après être venue à la rescousse dans les CHSLD, l’ex-championne olympique de patin artistique a donné des nouvelles pour la toute première fois via ses réseaux sociaux!

«J’ai refusé plusieurs demandes de médias dans les derniers jours sur ma mobilisation dans les CHSLD, dans ce contexte unique de la COVID-19 et j’en suis désolée. J’ai toujours été ouverte et disponible. Or, dans le cas présent, je veux tout sauf faire du “marketing personnel” à partir de l’exercice de mes devoirs. J’ai initialement répondu à des questions d’un journaliste sans me douter que mon travail en CHSLD susciterait un quelconque intérêt. Et je ne veux surtout pas que mon humble et modeste contribution ne fasse ombrage au dévouement de milliers d’hommes et de femmes qui sont à pied d’œuvre depuis des semaines. Comme je le disais au premier ministre, «je ne suis qu’une finissante parmi des centaines à plonger dans l’action». Alors on se lave les mains, on reste à deux mètres les uns des autres et on lâche pas ! Au travail. 😉», dévoile-t-elle sur Instagram.

Fidèle à elle-même, Joannie est un exemple de bonté et de bienveillance pour les autres, ne cherchant pas du tout les feux des projecteurs en ces temps difficiles!
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

J’ai refusé plusieurs demandes de médias dans les derniers jours sur ma mobilisation dans les CHSLD, dans ce contexte unique de la COVID-19 et j’en suis désolée. J’ai toujours été ouverte et disponible. Or, dans le cas présent, je veux tout sauf faire du “marketing personnel” à partir de l’exercice de mes devoirs. J’ai initialement répondu à des questions d’un journaliste sans me douter que mon travail en CHSLD susciterait un quelconque intérêt. Et je ne veux surtout pas que mon humble et modeste contribution ne fasse ombrage au dévouement de milliers d’hommes et de femmes qui sont à pied d’œuvre depuis des semaines. Comme je le disais au premier ministre, « je ne suis qu’une finissante parmi des centaines à plonger dans l’action ». Alors on se lave les mains, on reste à deux mètres les uns des autres et on lâche pas ! Au travail. ;)

Une publication partagée par Joannie Rochette (@joannierochette) le

 

Après cinq ans de travail soutenu, Joannie a obtenu son diplôme en médecine le 24 avril dernier. Elle souhaite maintenant faire sa part afin de venir en aide aux plus démunis! Voici ce qu'elle confiait alors en entrevue:

«Je viens tout juste de finir mon cours. Je vais envoyer mon application pour aller aider. J’ai plein d’amis qui vont y aller aussi et j’en ai plusieurs autres qui sont déjà en train de faire du bénévolat. Peu importe ce que l’on fait, c’est un devoir d’aider. Mon grand-père Arthur est toujours en vie, il a 94 ans et je voudrais mieux pour lui s’il ne vivait pas avec mon oncle. Il n’est pas hébergé dans un CHSLD, mais je me mets à la place des gens et j’aimerais savoir que les personnes que l’on aime sont bien et qu’elles finissent leurs jours dans la dignité!»
 

Karine Paradis
 

Elle ajoute: «Je n’ai pas peur pour ma santé. Enfin, oui un peu quand même, car je ne suis pas Superwoman, et même si je suis jeune et en santé, tout le monde est à risque. Ce qui me fait peur, c’est de voir le manque de personnel dans les CHSLD, la charge de travail et l’état des lieux. Il faut aussi considérer que je ne pourrai pas voir ma famille!», dévoile-t-elle.

«C’est certain que je n’ai pas étudié pour ça. Mais les étudiants qui graduent en médecine, on a vécu beaucoup d’expériences sur le côté humain, surtout les deux dernières années qui se déroulent en stage, sur le terrain. On peut aider les familles ou prendre un patient en charge. Mon dernier stage était en gériatrie, alors je pense que ça peut m’aider dans les CHSLD!»

On envoie une dose massive de bonnes énergies à Joannie pour la suite des choses!
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

I’ve been privileged to meet some awesome individuals who have been caring for our elderly for more than 20 years. This is Guylaine, the nurse assistant that I have been paired with for the past 3 weeks. Since the beginning of the crisis, she has not only been doing her job but has also been training people who volunteer to help. Since a lot of ressources from our unit were relocated to other centers with more cases, many workers on our floor weren't there 8 weeks ago. She is the ultimate team player that leads without asking for anything in return. Last week, we had a group meeting where it was announced that vacations were going to be cancelled for the month of May. Even though she was supposed to take time off and her whole schedule had now changed, she went back to work and distributed the morning medication to the next patient with a big smile on her face. #covid_19 #hero #week #pandemic #cavabienaller

Une publication partagée par Laurent D. Tardif (@laurentduvernaytardif) le


Pssst! Découvrez les plus beaux masques de vos stars préférées repérés cette semaine!
 

Vous aimerez aussi: