Brigitte Boisjoli se confie sur son «après-separation» et ses problèmes financiers

Brigitte Boisjoli était l'invitée de Patrick Huard ce mardi à La Tour

La populaire chanteuse s'est confiée sur son «après-séparation» et ses problèmes financiers des derniers mois. La pandémie de COVID-19 a été particulièrement difficile pour les artistes, pour qui la majorité des spectacles ont été annulés. 

« Ça a été une bombe. Au dirait qu'on a aspiré notre métier et il n'existait plus du tout. On aurait jamais pu imaginer ça. Ça n'a pas été le bonheur total. Je suis un peu prise dans un "après-séparation", où je suis dans une maison trop grande pour ma fille et moi, avec un terrain trop grand de campagne à entretenir. Il faut la payer la maison.

J'étais habituée d'avoir des revenus. Depuis 11 ans que je gagne très bien ma vie. [...] Je n'écris pas de tounes alors, des redevances, je n'ai pas ça. Ça ne pouvait pas durer éternellement. J'essayais de me trouver une porte de sortie : j'ai été faire de la radio tout l'été de 5h30 à 8h30. J'ai vendu ma maison, trop grande, trop chère, et je me suis acheté une petite maison en ville. [...]

C'est plus moi que ça a affecté. C'est beaucoup d'adaptation. Je suis encore en deuil de cette maison-là », a-t-elle expliqué avec transparence.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Brigitte Boisjoli (@brigitteboisjoli) le

 

Très discrète sur sa vie privée, Brigitte Boisjoli publie rarement des photos de son enfant sur les réseaux sociaux. La vedette et sa fille ont été récemment photographiées à la une d'un magazine! Voyez l'adorable portrait mère-fille ici.



Vous aimerez aussi