Critiquée sur son corps, Bianca Gervais dénonce ses détracteurs

Victime de harcèlement en ligne depuis quelques semaines, Bianca Gervais dénonce ses détracteurs dans une publication Facebook. 

Depuis son passage à Bonsoir Bonsoir en juin dernier, la comédienne a reçu des messages désobligeants des télespectateurs qui n'avaient pas apprécié son look et sa posture. La vedette précise également avoir été également critiquée sur son apparence suite à sa séance dans le Elle Québec avec ses filles. 

« À Bonsoir Bonsoir...on m'a écrit par centaine pour me dire que je manquais de classe car j'étais assise en position du tailleur

On m'a aussi reprochée de me faire une couette de cheval en ondes. Parait que seul Satan fait ça. Paraît que je suis un mauvais exemple pour notre jeunesse. 

Suite à la parution du Elle Québec... on m'a écrit par centaine pour me dire que j'étais une charrue (on voit mon quart de fesse) 

On m'a ensuite écrit par centaine pour me dire que j'étais photoshoppée et maigre.

Globalement, cette semaine, j'oserais prétendre humblement que la santé mentale des gens va so...so..... sur les réseaux sociaux », a écrit la star.

L'amoureux de Bianca Gervais, Sébastien Diaz, a également adressé la situation dans un message partagé sur les réseaux sociaux.

« Trop maigre! Trop ci! Trop ça! » Pour vrai, y’a tu moyen qu’une fille mette des photos d’elle en ligne sans qu’on commente négativememt son physique comme si on était son amie proche? Est-ce qu’on fait ça avec une photo de gars? Zéro! On a vraiment pas fait tant de chemin que ça. Come on people! On se ressaisit un peu », a écrit l'animateur.


On remercie Bianca Gervais de dénoncer cette situation. L'impact des commentaires haineux et négatifs est et bien réel et le harcèlement en ligne est inacceptable.

On vous invite à revoir maintenant la sublime séance photo de la star pour le Elle Québec avec ses filles. Ces images pleines de tendresses sont tout simplement magnifiques. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Bianca Gervais (@biancagervais) le


Vous aimerez aussi