ENTREVUE: Philippe Laprise nous révèle tout sur La Saint-Jean-Baptiste des Chroniqueurs!

Philippe Laprise nous réserve un party en direct sur Facebook pour la Fête nationale : La Saint-Jean-Baptiste des Chroniqueurs!

L'humoriste a animé la websérie Les chroniqueurs sur sa page Facebook officielle pendant 12 semaines. Pour le rendez-vous final avant l'été, lui et ses Chroniqueurs nous préparent une fête du Québec virtuelle truffée de vedettes, de musique, d'humour et de surprises! 

Pour en savoir plus sur ce party en ligne et sur ses projets à venir, j'ai discuté avec Philippe Laprise.

Tu as animé le Facebook Live Les chroniqueurs pendant la crise de la COVID-19 et ce mercredi, vous nous offrez un spécial Fête nationale avec La Saint-Jean-Baptiste des Chroniqueurs!

À quoi ressemblera cette édition spéciale Québec?

« Ça va ressembler au premier live fait à la maison de tous mes chums qui sont des artistes. Ce qui est l’fun avec la pandémie, on a découvert qu’on pouvait rejoindre nos fans d’une façon vraiment « en direct » et très simple. Sans que ce soit le gros kodak, le gros son... On s’est aperçu qu’avec le minimum, on pouvait faire quelque chose de vraiment professionnel!

Donc ça va vraiment être un show d’amis qui viennent faire un petit tour, un petit clin d’oeil, nous chantent deux ou trois tounes, viennent nous faire deux ou trois jokes puis après ça bang, ils repartent! Tout ça pour célébrer, évidemment, la Saint-Jean-Baptiste. »

 

C’est important pour toi de souligner la Fête nationale?

« Je trouve que oui! Je pense que ça adonne bien qu’on soit dans le déconfinement en ce moment, et puis que là, la Saint-Jean arrive. C’est comme si l’on allait se permettre d’être un peu sur le party, chacun chez nous, dans le confort de notre salon, à boire de la bière tranquille, en sous-vêtements... ou de la manière que les gens le veulent!

Je trouve ça important de rappeler à quel point on a bien fait ça dans les derniers mois. Et j’aimerais tellement ça que ça ressorte de la pandémie : lorsqu’on s’unit pour faire quelque chose, ça marche!

Tout le monde fonctionne, le gouvernement suit, tout le monde suit. Et quand on essaie de faire les choses chacun de notre bord, c’est souvent là que ça plante.

Je pense que ça va être bien agréable de faire ce show-là. Et c’est une façon aussi, pour Les chroniqueurs, de prendre une pause pour l’été d’une belle façon! »

Karine Paradis

Une pause pour l’été, oui, mais toi, tu es loin d’être en break! Tu as beaucoup de projets au cours des prochaines semaines dont l’événement Ce soir on char au ciné-parc de Saint-Eustache. Deux soirs de galas, avec du public dans leur voiture, qui seront ensuite présentés à la télé.

Comment on se prépare pour un projet aussi différent?

« Moi, je suis chanceux parce que je fais partie du show de télé mais pas du show sur scène : je suis à l’accueil des gens à l’entrée du ciné-parc! Donc les gens vont arriver en char et je les accueille donc je vais faire des conneries, évidemment! Je vais fouiller des chars, je vais passer des chars au Purell... Je vais m’amuser à faire des niaiseries! Évidemment, on se prépare comme un vrai spectacle. Quoique ce sera un gala différent, vraiment cool, et c’est la première fois qu’on va voir ça. En plus, on les enregistre pour la télé donc c’est encore mieux!

Ça va être assez drôle, j’ai hâte de vivre ça! Je ne sais pas si on va entendre les rires, les gens vont-ils trop klaxonner? J’ai vraiment hâte de voir ça! »

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ce soir on char! (@cesoironchar) le

 

En plus de ce bel événement, tu tournes cet été la nouvelle émission Cuvée comique qui sera présentée à Z cet automne. Peux-tu nous donner quelques détails sur ce projet télé ?

« Oui! Le tournage aura lieu en juillet. Je suis super content de faire ça! C’est de loin l’un des shows qui va demander le plus d’efforts collectifs avec une équipe réduite. Surtout de la part des monteurs! On tourne du 18 au 28 juillet. On fait ça en studio... et ça commence en septembre! Donc un mois après, il faut que les émissions soient montées. Je trouve ça vraiment hot! Je trouve que l’équipe est courageuse de s’enligner dans un gros projet comme ça!

C’est tellement comique de revisiter l’amitié à travers la carrière de deux humoristes! On s’est aperçus d’une foule d’affaires, des choses que les gens ne savent pas! Ce qui est agréable, c’est vraiment de découvrir l’amitié de deux personnes du début de l’école ou du début de leur carrière jusqu’à aujourd’hui, à travers leur carrière!

Par exemple, si Pierre Hébert et moi on y allait, on pourrait nous voir au début quand on a commencé dans les bars jusqu’aux Olivier en passant par VRAK la vie! On a eu beaucoup de temps pour travailler le contenu, on a travaillé 10 fois plus sur les textes que ce qui se fait habituellement. On va avoir plein de stock et on va vraiment juste choisir le meilleur pour en faire des épisodes de 22 minutes!

Donc c’est vraiment hot, je suis vraiment content! »

Karine Paradis

On aura donc droit à plein de surprises dans cette émission humoristique! En terminant, tu t’es beaucoup impliqué auprès des familles ayant des membres atteints d’un TDAH pendant la crise de la COVID-19 en rendant des capsules spécialisées gratuites en ligne sur le site de ta fondation.

Tu es atteint d’un TDAH tout comme tes 3 enfants.
À quoi ressemblait votre quotidien, à la maison, pendant le confinement?

« Écoute, moi je suis très privilégié parce que j’ai une blonde qui est professeure. Donc ça s’est quand même bien passé. Mais évidemment, au début, il a fallu faire énormément d’ajustements sur le côté ‘je suis en vacances!’ Parce que les enfants, eux, dans leur tête, ils étaient en vacances et tout était beau. Mais on a continué à stimuler leur intelligence.

J’ai trouvé un truc vraiment bon, je peux vous le dévoiler, je l’offre à tous les parents! J’ai changé tous les mots de passe du réseau Internet, de Crave, de Netflix, de Disney+... J’ai tout changé! Et pour les ravoir, ils devaient me donner des comptes rendus de leurs études et des devoirs qu’ils faisaient! »

Ne manquez pas Philippe Laprise avec La Saint-Jean-Baptiste des Chroniqueurs ce mercredi 24 juin de 18h à 20h sur sa page Facebook officielle!

Au programme : un poignant discours patriotique de Vincent Graton, des performances de Brigitte Boisjoli, Dominique Hudson et Pépé et sa guitare qui chanteront les plus grands succès québécois et les chroniqueurs de Philippe Laprise, Jean-Michel Anctil, Stéphane Fallu, Pierre-Luc Pomerleau, Neev, Frank Grenier, Sébastien Ouellet et Pascal Mailloux qui feront des numéros de stand-up. On nous promet aussi plusieurs surprises!

 

 

 

Vous aimerez aussi: