ENTREVUE: Véro célèbre le succès de Véronique et les Fantastiques!

Les sondages radio confirment que Véronique et les Fantastiques, émission de radio présentée sur tout le réseau Rouge au Québec, est toujours l’émission francophone du retour numéro un au Canada!

Véronique Cloutier et ses nombreux collaborateurs plus colorés les uns que les autres sont plus populaires que jamais! 

Nous avons contacté l’animatrice par téléphone afin d’obtenir ses réactions suite à cette formidable nouvelle. 

Rouge

Rouge/Bell Média

Véronique Cloutier, les sondages radio dévoilés aujourd’hui confirment que Véronique et les Fantastiques est toujours l’émission du retour francophone #1 au pays! Comment te sens-tu ?

« Tu sais, moi je ne tiens jamais rien pour acquis. Ça commence à faire longtemps que je fais ce métier-là. Et particulièrement en radio, où tout peut changer très vite! On est toujours un peu assis sur des sièges éjectables, et ce n'est pas propre à une station, c'est comme ça dans le domaine en général! C'est parce qu'on est totalement tributaires des cotes d'écoute et de l'intérêt des annonceurs. Donc à chaque sondage qui sort, je le prends comme un autre cadeau, comme une chance de poursuivre le métier que j'aime. Surtout depuis que je suis à la barre des Fantastiques! J'ai toujours beaucoup aimé faire de la radio et j'ai eu la chance d'en faire dans plein de formats vraiment l'fun, mais là, j'ai vraiment l’impression d'être sur mon X, d'être dans les bons souliers! Tu sais, je me sens vraiment à la bonne place depuis le Jour 1! C'est un projet que j’aime et auquel je tiens. C'est vraiment très, très, très précieux dans ma vie! Non seulement de pouvoir faire ce genre de radio avec toute la liberté qu'on nous donne, mais aussi les liens qu'on a créés entre les Fantastiques et avec les auditeurs! C'est vraiment un cadeau sur toute la ligne, cette affaire-là, autant professionnellement qu'humainement! Donc je suis ben, ben contente parce que quand ça va bien, ça veut dire qu’on va pouvoir continuer. »

Quel segment ou quel type de moment te fait le plus triper en ondes à Véronique et les Fantastiques?

« Ah mon dieu, c'est dur comme question parce que je te dis, j'aime vraiment tout de cette émission! J'ai une affection particulière pour les moments où ça dérape un peu! Parce que tout le monde arrive préparé avec son sujet. Moi, j'ai des sujets qui sont souvent reliés à l'actualité ou l'actualité insolite, que je livre en ondes. Il y a une feuille de route. Il y a du contenu pour l'émission qui est prévu chaque jour. Tout le monde sait ce qu'il a à faire. Mais là où toute la magie prend forme, et où ça prend tout son sens, c'est quand les Fantastiques interagissent entre eux et qu'ils se mêlent des sujets des autres. Souvent, c'est là qu'il y a des perles qui sortent! Il y a des dérapes, on se met à rire, à déconner sur un sujet, et les auditeurs embarquent sur la messagerie texte, nous relancent, font des blagues sur ce qu'on vient de dire... On est vraiment comme une grosse famille avec un paquet de running gags que les auditeurs suivent, comprennent et nous ramènent eux-mêmes! C'est vraiment ça que j'aime! C'est cette espèce de dynamique qui fait que tout peut arriver à n'importe quel moment! Et l'autre chose que j'aime, même si on rit beaucoup, et qu'on est un show de divertissement et qu'on ne se prend pas pour autre chose, c'est qu'il y a quand même des moments d'émotion, des moments plus touchants, où les Fantastiques acceptent d'ouvrir la porte sur leur intimité. Je pense à Phil Roy qui, récemment, a raconté que sa blonde et lui ont perdu un bébé. Elle a fait une fausse couche et il a raconté ça en ondes. C'était super émouvant. Pierre Hébert qui a raconté en ondes qu'il avait adopté sa filleule, qu'elle vit avec eux maintenant et qu'il considère qu'il a trois enfants plutôt que deux. Il pleurait tellement pendant qu'il lisait sa lettre! Christine Morency, aussi, qui a écrit une lettre à l'enfant qu'elle n'aurait jamais parce qu'elle ne veut pas d'enfant. Elle expliquait pourquoi, et faisait un parallèle avec son filleul qu'elle adore, qui a trois ans. Elle pleurait, nous autres on pleurait, et les auditeurs pleuraient! C'est beau de pouvoir explorer toute cette palette d'émotions. C'est la preuve qu'on se sent comme une grande famille et qu'on se sent en confiance sur nos ondes et dans notre rapport avec nos auditeurs aussi. Et quand je parle de la famille des Fantastiques, ce ne sont pas juste les collaborateurs en ondes! L'esprit de famille est beaucoup cultivé par les gens de l'équipe qui sont plus dans l'ombre. Janik notre productrice, Félix notre scripteur, Dominique à la recherche et aux réseaux sociaux et André Furlatte qui fait notre mise en ondes. Tous ces gens-là ont des postes clés dans le succès de cette émission! On n'est pas juste une famille en ondes, on est une famille dans les corridors aussi! Je te dis, c'est comme un amalgame de choses qu'on trouve dans peu de projets. Tout est là! Toutes les cases sont cochées pour que ça marche! » 

Karine Paradis

Il y a plusieurs collaborateurs dans ton équipe. Y a-t-il des personnalités que tu as découvertes en travaillant avec eux à Véronique et les Fantastiques?

« Il y en a quelques-uns que je ne connaissais pas vraiment, c'est-à-dire que je les connaissais de nom, mais on ne se côtoyait pas. Je pense à Arnaud Soly, Guillaume Pineault, Pierre-Yves Roy-Desmarais, Félix-Antoine Tremblay... Ce sont des gens que j'ai connus à la radio! C'est l'fun parce que ça m'a permis de faire ces rencontres-là. Le problème, c'est qu'on s'attache! On ne veut pas qu'ils partent, on veut les garder pour nous! (rires) Donc on reste le même noyau tissé serré! »

Tu fais de la télé, tu as ton magazine, la plateforme VÉRO TV, la Fondation Véro & Louis et plus encore! Qu’y a-t-il de spécial avec la radio?

« C'est la proximité. C'est le privilège d'entrer dans le quotidien des gens et même, de faire partie de leur routine. Ça, tu ne le retrouves pas à la télévision, particulièrement maintenant avec les plateformes de contenu et les gens qui enregistrent les émissions... La consommation de la télévision a tellement changé qu'on ne s'incruste plus dans une routine, dans la famille, contrairement à il y a 15 ans, où la télé était un rendez-vous où les gens s'installaient devant leur écran. 

Ce lien-là, les gens l'ont gardé avec la radio! Et ce, même s'ils ne l'écoutent pas en direct! Je sais que notre balado est très, très, très populaire sur iHeartRadio! Même avec un balado, les auditeurs ont une habitude d'écoute. S'ils ne peuvent pas écouter l'émission en direct, ils vont écouter la radio toujours en marchant sur leur tapis roulant, ou quand ils sont en route pour le travail, ou quand ils font leur souper... Ça fait partie de leur routine! La radio est associée à des gestes répétitifs du quotidien. Et la radio devient ton ami, ton accompagnateur. Une chose qu'on n'a pas à la télévision. C'est ça que j'aime de la radio, et c'est ce que j'ai appris à développer depuis... mon dieu, je fais de la radio presque chaque jour depuis 1998! Je ne m'arrête pas à souvent à penser à ça! (rires) J'ai développé ce lien-là, ce rapport-là avec les auditeurs et c'est une chose dont je ne voudrais plus me passer maintenant. J'ai vécu tellement de choses avec les auditeurs en animant à la radio, moi-même, des moments importants de ma vie à moi, des succès et des échecs, des deuils, des belles nouvelles et des mauvaises... J'étais en ondes pas mal tous les jours depuis plus de 20 ans! C'est sûr qu'un lien très, très particulier se développe. Et je le dis humblement : je pense que les auditeurs peuvent dire la même chose de leur rapport avec moi à la radio. C'est comme si on faisait partie de la famille! C'est ce qui est beau et particulier de la radio, que je ne retrouve pas ailleurs. »

Karine Paradis

Une semaine dans la vie professionnelle de Véro, ces temps-ci, ça ressemble à quoi?

« Ce n'est jamais pareil à part la radio! La radio, c'est ma routine quotidienne. Je te dirais même que ça m'a sauvée d'une certaine déprime pandémique! Parce que quand tout s'est arrêté, nous on se rendait quand même tous les jours à la station! 

Mais mon horaire n'est jamais pareil à part la radio! Cette semaine, j'ai deux enregistrements de 1res fois, je suis en ondes à Rouge tous les jours, je commence à tourner un documentaire pour VÉRO TV, j'ai un C.A. pour la Fondation Véro & Louis, et des réunions sur Zoom à travers tout ça. La semaine prochaine, je n'ai pas d'enregistrement télé, mais ça pourrait être une séance photo pour mon magazine, ça pourrait être de l'écriture d'un texte... Chaque mois, je sais que j'ai une couverture à faire pour mon magazine et un C.A. pour notre fondation, mais l'horaire bouge. Mes semaines ne sont jamais pareilles, c'est ce que j'aime! »

En terminant, la finale de la série L'oeil du cyclone vient d'arriver sur l'Extra d'ICI Tou.tv. Tu y joues Éliane Gagnon. Comment as-tu vécu ton retour au jeu? As-tu regardé la série? 

« Je suis très fière du résultat global de la série! Moi, c'est sûr que je me suis beaucoup analysée parce que, comme tu le dis, je n'avais pas joué de fiction depuis tellement longtemps! La dernière fois c'était en 2002, comme je ne compte pas les Bye Bye, car c'est un autre type de jeu complètement. C'était donc tout à recommencer! J'avais tout à prouver, aux autres comme à moi-même! Donc je trouve que c'est un bon début, et j'ai déjà hâte de tourner la saison 2! Je vais pouvoir améliorer certaines choses. Là, je regarde la série une deuxième fois. Après m'être analysée, je la regarde pour l'apprécier! Je pense que c'est une très bonne série et Christine Beaulieu fait un travail extraordinaire! Je ne me suis jamais autant fait parler d'un projet de toute ma carrière. Il se passe de quoi avec L'oeil du cyclone! Je suis très fière d'en faire partie et j'ai hâte à la suite! »

Retrouvez Véro à la barre de Véronique et les Fantastiques du lundi au jeudi dès 15h55 sur tout le réseau Rouge

Source : Numéris (PPM/Cahiers), Hiver 2020-21/Printemps 2020, T2+/T12+, Rayonnement total, Auditoire moyen (AMM/AMQH), Rang parmi les émissions réseau du retour dans leur bloc horaire respectif.

 

Vous aimerez aussi: