Le comédien Jacques Godin est décédé

Triste nouvelle dans le monde du show-business en ce début de semaine : le célèbre comédien Jacques Godin est décédé. 

L'acteur de 90 ans a succombé à une défaillance cardiaque, ce lundi, à l'Hôpital de Verdun. L'Agence Goodwin a confirmé la nouvelle dans un communiqué envoyé aux médias. 

Voici le message que souhaite transmettre la famille de Jacques Godin :

« C'est avec grande tristesse que nous vous annonçons le décès du comédien Jacques Godin. Il a succombé à une défaillance cardiaque, le lundi 26 octobre à l'âge de 90 ans, à l'Hôpital de Verdun.

Il laisse dans le deuil sa conjointe des 30 dernières années, Brigitte Bougie, sa fille Pascale (Yvan Girard), sa petite-fille, Esther Girard-Godin (Xavier P-Laberge) et son arrière-petite-fille, la belle Jeanne. Sa soeur, Marie-Paule, ses nièces, Violaine (Albert Dufour) et Martine. Ses beaux-parents, Nicole Blais-Bougie et André Bougie, ses beaux-frères et belles-soeurs: Sylvain (Ginette Cousineau), Bruno (Sylvie Julien), Sébastien (Marie-Hélène Gravel) ainsi que leurs enfants, Véronique, Clémence, Laurence, Victoria, Philippe, Juliette, Mathilde , Vincent... et la petite Pénélope.

Nous tenons à remercier très sincèrement la Dre Anne-Marie Bazin, le Dr Stéphane Proulx, le Dr Michel Hébert, le personnel soignant de l'Hôpital de Verdun et tous ceux qui les assistent dans leur mission. Ces femmes et ces hommes sont nombreux, professionnels, dévoués et si précieux.

La date des funérailles sera annoncée ultérieurement.

Merci d'avoir aimé notre beau grand Jacques. »



Pendant plus de 60 ans, Jacques Godin aura interprété des centaines de personnages au cinéma, à la télévision et au théâtre.

On a pu notamment le voir dans plusieurs séries québécoises, dont Les belles histoires des pays d'en haut et Radisson. Il a aussi touché le public dans le téléthéâtre Des souris et des hommes, dans lequel il donnait la réplique au comédien Hubert Loiselle.

Parmi ses rôles marquants, notons également son interprétation dans la reprise de Sous le signe du lion, de 1997 à 2001.

Plus récemment, on a pu le voir au cinéma dans Nez Rouge en 2003, une comdéie de Patrick Huard. Il a aussi joué dans La dernière fugue, de la cinéaste Léa Pool, en 2010.

Au cours de sa carrière, Jacques Godin a reçu quatre prix Gémeaux.

Jacques Godin

CP Photo/Paul Chiasson


L'équipe d'enVedette envoie ses condoléances à la famille de Jacques Godin, ainsi qu'à ses amis et ses proches, pendant cette période difficile.

Vous aimerez aussi