Marilou n'en peut plus des jugements sur son poids

La belle Marilou Bourdon en a assez des jugements sur son poids. De passage au nouveau balado de QUB radio, Les leçons de vie racontées à Anne-Lovely, la créatrice de Trois fois par jour se confie. 

«J'ai eu des troubles alimentaires et j'ai été anorexique. Les gens associent l'anorexie au poids, mais il y a des gens qui sont anorexiques et ça ne paraît pas. C'est pas vrai que t'es juste maigre quand tu es boulimique. Ça n'a pas rapport, c'est un problème psychologique. Je suis tannée de me faire accuser d'être encore anorexique parce que j'ai un poids petit.»
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Marilou (@mariloubiz) le



La femme d'affaires explique également d'où lui est venue l'idée de créer la plateforme Trois fois par jour

«C’est important de clarifier le fait qu’un trouble alimentaire, ce n’est pas nécessairement un problème que tu as avec la bouffe. C’est super émotif et tu transposes ça dans la bouffe. (...) Un moment donné, j'ai consulté et j'ai commencé à me guérir, et j'ai recommencé à manger trois fois par jour. Je me suis dit, ayoye, je sais que ça l'air vraiment niaiseux de manger trois fois par jour, mais pour moi c'est extraordinaire, je veux faire quelque chose avec ça. Je me suis dit: “Je vais tellement rendre la cuisine attrayante, même pour la personne la plus malade, qui était moi, en fait, quelques années plus tôt, que tout le monde va avoir envie de manger”. Et c’était ça, le but de Trois fois par jour.»   
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Trois fois par jour (@troisfoisparjour) le

 

Vous pouvez maintenant écouter l'entrevue complète de Marilou Bourdon avec Anne-Lovely Etienne
 

À lire aussi :