Mirianne Brûlé partage une superbe photo en train d'allaiter

Mirianne Brûlé a donné naissance à une petite fille prénommée Camila l'été dernier! Depuis, la comédienne partage les hauts et les bas de sa nouvelle vie de maman sur les réseaux sociaux.

La vedette a ainsi révélé un cliché rempli de douceur sur Instagram, aujourd'hui. Sur la superbe image, on peut la voir en train d'allaiter son bébé.

«Mon chum a pris cette photo hier pendant que j’allaitais. Malgré mes traits tirés je l’aime cette photo. Car elle représente le rôle le plus important que j’ai jamais joué: celui d’être une maman.»

Voyez le portrait touchant ci-dessous :
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mirianne Brûlé (@miriannebrule) le


Dans un texte partagé sur TPL Moms, la populaire actrice confie ce qu'elle aurait aimé savoir sur l'allaitement avant de devenir maman. Elle raconte son expérience sans filtre : «Le début du calvaire a commencé; chaque tétée me faisait un mal de chien, des chocs électriques qui allaient jusque dans le bras, je sentais mon coeur battre plus fort dans ma poitrine, j'avais chaud, j'en devenais rouge de douleur. Les larmes coulaient sur mes joues en silence dans la nuit. Les jours passaient et je devenais de plus en plus découragée. J’ai cherché des solutions de toutes sortes; les crèmes, les ostéopathes, les marraines d’allaitement, etc. J'ai essayé de me tirer du lait pour donner une bouteille quand je n'étais plus capable d’endurer la douleur, mais elle refusait la bouteille et celle-ci finissait la plupart du temps dans le fond de l'évier, à ma grande déception. Finalement, il fallait juste attendre que ça passe. Que mes seins s’habituent, que mes bobos guérissent et que l’apprentissage se fasse.»

La petite Camila est tout simplement adorable! Voici quelques photos partagées par sa maman sur Instagram : 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mirianne Brûlé (@miriannebrule) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mirianne Brûlé (@miriannebrule) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mirianne Brûlé (@miriannebrule) le


Vous aimerez aussi