Mitsou et sa soeur Abeille rencontrent Will.i.am à Montréal

Will.i.am est l'une des têtes d'affiche de C2 Montréal cette année!

Hier soir, les sisters Mitsou et Abeille Gélinas ont eu le bonheur de poser avec le membre fondateur de The Black Eyed Peas:

«Hier à @c2montreal, ce fut les grandes retrouvailles de @iamwill et @abeillegelinas qui se connaissent depuis 1999. Ce gars là c’est de l’or en barre. Tellement fin! Tellement bright! Il peut te parler de musique autant que d’intelligence artificielle. Il aime discuter de liens familiaux autant que de ressources humaines des grandes entreprises. Cet artiste et entrepreneur s’intéresse à tout le monde sans jugement et ça, ça me branche. Le fondateur de #blackeyepeas sera en ville beaucoup plus souvent puisqu’il a investi dans le fournisseur d’Intelligence artificielle montréalais @stradigiai #ai
Yesterday était a « good night » chez @grande_studios ! 📷 @jimmyhamelin
», dévoile l'animatrice sur Instagram, alors que l'événement prend place cette année dans les studios Grandé, qui appartiennent à la femme d'affaires.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Hier à @c2montreal, ce fut les grandes retrouvailles de @iamwill et @abeillegelinas qui se connaissent depuis 1999. Ce gars là c’est de l’or en barre. Tellement fin! Tellement bright! Il peut te parler de musique autant que d’intelligence artificielle. Il aime discuter de liens familiaux autant que de ressources humaines des grandes entreprises. Cet artiste et entrepreneur s’intéresse à tout le monde sans jugement et ça, ça me branche. Le fondateur de #blackeyedpeas sera en ville beaucoup plus souvent puisqu’il a investi dans le fournisseur d’Intelligence artificielle montréalais @stradigiai #ai Yesterday était a « good night » chez @grande_studios ! 📷 @jimmyhamelin

Une publication partagée par Mitsou Gelinas (@mitsougelinas) le

 

Will.i.am a d'ailleurs annoncé hier qu'il fera équipe avec Stradigi AI, une entreprise de Montréal spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle. Eh oui, le chanteur et homme d'affaires a investi dans l’entreprise québécoise et a accepté de siéger sur son comité consultatif, à titre de conseiller en intelligence artificielle sur «l’éthique et le biais».

«J’entrevois avec optimisme le rôle que l’intelligence artificielle sera appelée à jouer pour la société, parce que je crois en l’humanité. L’intelligence artificielle est vouée à nous propulser dans un nouveau siècle des Lumières automatisé.»

 

 

Son entreprise, I.AM+, fusionne le domaine de l'intelligence artificielle d’affaires et la création de produits de consommation plus intelligents.
 

À lire aussi: