Procès pour viol et attentat à la pudeur : Gilbert Rozon acquitté

Le tribunal a rendu son verdict cet après-midi dans le procès pour viol et attentat à la pudeur de Gilbert Rozon : il a été acquitté des deux chefs d’accusation qui pesaient contre lui.

En ce qui concerne la plaignante, son identité est maintenant dévoilée : il s'agit d'Annick Charette, aujourd'hui âgée de 60 ans. Suite à l'annonce du verdict, elle a déclaré ceci aux journalistes : 

« Le mardi 15 décembre restera un jour sombre pour toutes les victimes d’agression sexuelle au Québec. Je suis un autre exemple des limites du système de justice en matière de violences sexuelles. C’est un message bien négatif qu’envoie la justice aux victimes. »

Le procès du fondateur de Juste pour rire a eu lieu du 13 au 16 octobre 2020. Il avait été précédemment annoncé que la juge rendrait sa décision en décembre.

Les faits qui étaient reprochés à Gilbert Rozon se seraient produits entre le 1er juin et le 21 septembre 1980 à Saint-Sauveur. Il avait alors 25 ans. 

Gilbert Rozon

THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

Le producteur déchu a été formellement accusé de viol et d'attentat à la pudeur en décembre 2018. Un an plus tard, l’accusé a demandé à ce que le procès se déroule devant un juge seul et non devant un jury. Il a aussi renoncé à son enquête préliminaire.

Rappelons que Gilbert Rozon a été soupçonné d'avoir harcelé et agressé sexuellement plus de 20 victimes entre 1982 et 2016. Julie Snyder et Pénélope McQuade étaient parmi les plaignantes. Suite à cela, plus de 9 femmes ont été rencontrées par les autorités et le témoignage d'une seule victime a été retenu. 

L'homme de 65 ans a aussi été poursuivi au civil dans le cadre d'une action collective de 10 millions $ du regroupement de victimes Les Courageuses. La Cour d’appel a rejeté la poursuite en janvier dernier.

En octobre 2020, juste avant le début de son procès, Gilbert Rozon a intenté une poursuite en diffamation pour 450 000$ contre Pénélope McQuade et Julie Snyder. Cette dernière a affirmé qu’elle n’avait pas l’intention de se rétracter et qu’elle maintenait sa dénonciation.

 

Vous aimerez aussi: